30 % des loyers ont baissé grâce à leur encadrement à Paris

30 % des loyers ont baissé grâce à leur encadrement à Paris

Mis en place il y a un an, à Paris, l’encadrement des loyers a déjà fait baisser près d'un tiers des loyers dans la capitale. Et cela pourrait se poursuivre dans les prochains mois.

Près d'un locataire sur trois a vu son loyer baisser à Paris

« Une baisse de 30 % des loyers, c’est énorme ! ». La satisfaction d’Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement, en dit long sur l'efficacité du dispositif. En effet, selon l'enquête annuelle de l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne, l'encadrement des loyers a entraîné une baisse de prix pour un tiers des logements loués dans la capitale. Conséquence, toujours selon Emmanuelle Cosse, « cette régulation amène du pouvoir d'achat pour les locataires », rappelant au passage qu’il « a fallu quinze ans pour obtenir cette mesure ».

Bon à savoir

Pour consulter les loyers servant de référence pour l'encadrement des loyers à Paris, rendez-vous sur referidf.com.

D'autres villes devraient bientôt adopter l'encadrement des loyers

Dans une grande partie de l’Ile-de-France, « le processus est lancé » et sera applicable « d’ici un an et demi à deux ans », a également assuré la Ministre du Logement. Et d'autres villes vont suivre le mouvement, notamment Lille, dès la fin 2016. En effet, la métropole va adopter ce dispositif dont Cécile Duflot, critiquée par les professionnels qui considèrent que l'encadrement des loyers va raréfier l’offre dans les zones tendues, est à l'initiative.

Bon à savoir

Pour rappel, la loi Alur prévoit qu'à la signature d'un nouveau bail ou lors d'un renouvellement, le loyer ne doit pas être supérieur de 20 % ou inférieur de 30 % à un loyer de référence fixé par arrêté préfectoral. Cependant, un complément est autorisé pour les biens présentant des caractéristiques de localisation ou de confort (terrasse, vue rare, jardin...) exceptionnelles.

La rédaction vous conseille :