Décryptage du marché immobilier locatif de la ville de Toulouse et de sa périphérie

Décryptage du marché immobilier locatif de la ville de Toulouse et de sa périphérie
partage(s)

Belle et bien située au cœur du Midi, Toulouse s'impose comme une des métropoles les plus attractives d’Europe. Son dynamisme et sa qualité de vie en font une destination idéale d’autant que son marché locatif demeure raisonnable.

Toulouse et sa périphérie offre des loyers en dessous de la moyenne nationale

Les loyers à Toulouse comme dans sa périphérie s’affichent à des niveaux abordables et toujours en deçà des 13,20 €/m² relevés au niveau national. L’évolution des prix au m² y est très contrastée. En forte hausse (+6,54 %) à Beauzelle ou à Seilh (+5,21 %) en périphérie nord, les loyers diminuent franchement à Launaguet (-3,94 %) dans le même secteur ! À Toulouse même, les loyers affichent une hausse très modérée à +0,49 % ! Globalement les loyers toulousains sont loin d’avoir la fièvre et offrent l’opportunité de louer des surfaces plus conséquentes que dans d’autres villes de France. Un constat qui ne peut que renforcer l’attractivité de la cité occitane !

tarif locatif toulouse et peripherie

Palmarès des villes les plus et moins chères dans la région toulousaine

Parce que le montant d’un loyer est déterminant dans un budget, il est important pour tous ceux qui désirent trouver une location à Toulouse de se pencher sur son palmarès locatif. Ce dernier leur permettra d’orienter leur recherche en fonction de leurs priorités et de leur budget. Au palmarès des villes les plus chères, on trouve Toulouse avec 12,30 €/m², suivi de Ramonville-Saint-Agne avec 11,91 €/m² et de Seilh avec 11,88 €/m². À l’opposé, Portet-sur-Garonne au Sud-Est offre une ambiance village à deux pas des universités de Toulouse III pour seulement 9,67 €/m². L’Union au Nord-Est de la périphérie toulousaine suit de près avec 10,31 €/m² tout comme Plaisance-du-Touch qui monte sur la dernière marche de ce podium avec 10,53 €/m². On notera que l’amplitude entre le prix au m² le plus élevé et celui le moins élevé qui s’établit à 2,63 € donne au final une différence de plus de 130 € sur le loyer mensuel d’un 50 m² !

palmares locatif toulouse et peripherie

Quel quartier de Toulouse choisir quand on est étudiant ?

Accès aux universités, commodités et ambiance, 5 quartiers sont à privilégier pour se loger à Toulouse lorsqu’on va y étudier : les Carmes-Saint-Étienne, Saint-Aubin, Le Buscat, Saint-Cyprien et Saint-Michel. Un large choix intra-muros qui permet de profiter de tous les avantages de la métropole.

offre locative toulouse et peripherie annonces

À Toulouse intra-muros, 50 % des annonces concernent les petites surfaces

Ville universitaire depuis fort longtemps, Toulouse accueille plus de 100 000 étudiants. Les investisseurs et les propriétaires bailleurs ont privilégié les petites surfaces adaptées à ce type particulier de locataires. À Toulouse intra-muros, 50 % des annonces concernent un appartement une ou deux pièces. Les jeunes couples, les couples avec un enfant ou les retraités trouveront plus facilement un deux ou trois pièces dans la périphérie où ce type de logement représente 77 % de l’offre locative.

offre locative ciblee toulouse et peripherie

Les points clés à retenir

Toulouse possède tous les atouts ! Dynamique grâce au secteur aérospatial, bien située entre Atlantique et Méditerranée, elle offre la possibilité de se loger à des prix raisonnables. Idéale pour y étudier bien sûr mais aussi pour s’y implanter durablement. La ville rose n’a pas fini de faire rêver !