« L'immobilier à Villejuif va profiter du Grand Paris, c'est le moment d'acheter ! »

« L'immobilier à Villejuif va profiter du Grand Paris, c'est le moment d'acheter ! »
partage(s)

Guillaume Barbara, responsable de l’agence Les Agents de l’Immobilier de Villejuif, mesure l’impact de la mutation urbaine que connaît la commune sur le secteur immobilier et donne des conseils avisés en vue d’un investissement locatif. Décryptage.

SeLoger. Pourquoi acheter un bien immobilier à Villejuif ?

Guillaume Barbara. Actuellement, Villejuif est une ville qui bénéficie d’un bon cadre de vie et qui est relativement familiale, avec la présence de commerces, de la ligne 7 et du tramway. À l’horizon 2024, dans le cadre du Grand Paris, des nouvelles lignes de transport vont arriver : la ligne 14 et la ligne 15. Tout cela va générer une amélioration des transports, des infrastructures, de nouvelles écoles et un nouveau complexe sportif. C’est aussi une ville relativement ouverte, avec un parc, et il faut préciser qu’elle se situe à moins de 10 minutes de Paris, ce qui engendre une demande de la part des investisseurs et permet aux gens d’être raccordés à la 4e capitale la plus importante du monde.

Quels sont aujourd’hui les quartiers les mieux côtés de Villejuif ? Peux-ton encore y faire des bonnes affaires ?

Le quartier le mieux coté de Villejuif est le centre-ville, situé entre les stations de métro Paul Vaillant-Couturier et Louis Aragon. Sur ce secteur, pour un appartement d’environ 60 m² comptant 3 pièces, avec 2 chambres, il faut compter entre 280 000 et 330 000 €. Pour une maison située entre 80 et 120 m², avec 3 chambres, parking et jardin, il faut compter entre 350 000 et un peu plus de 500 000 €. Dans le deuxième secteur le plus prisé, les Esselières, situé autour du métro Léo Lagrange, on est à peu près sur les mêmes gammes de prix. Dans les autres secteurs de la ville plus éloignés des commerces et des transports, les prix sont inférieurs à ceux précités.

Deux nouvelles lignes de métro

À l’horizon 2024, dans le cadre du Grand Paris, deux nouvelles lignes de transport vont arriver : la ligne 14 et la ligne 15

A l’inverse quels sont actuellement les secteurs de Villejuif en mouvement que vous recommanderiez à un particulier pour investir dans la pierre ?

Les quartiers qui bougent actuellement sur Villejuif sont tous ceux concernés par les projets de transport dans le cadre du Grand Paris, avec tout d’abord le quartier des Hautes Bruyères, où il y aura la future ligne 14, et où l’hôpital Gustave-Roussy va se voir agrandi. Il va aussi y avoir de nouveaux programmes immobiliers et des rénovations au niveau de l’urbanisme. C’est un secteur qui va devenir extrêmement intéressant, notamment pour les investisseurs. Par exemple, pour un deux-pièces de 30 à 40 m², il faut compter aujourd’hui aux alentours de 170 000 à 200 000 € ; un bien qui dans 5 ans vaudra peut-être autour de 230 000 €. Le quartier du Plateau est aussi intéressant, notamment de par l’arrivée de la ligne 15, qui sera achevée à l’horizon 2024. Les gammes de prix y sont à peu près similaires pour ce genre d’appartement. Il y a aussi le quartier du Lion d’Or, relativement pavillonnaire, où l’on trouve de petites maisons encore intéressantes en termes de prix et qui bénéficieront d’une augmentation d’environ 15 à 20 % au moment de la revente, après l’arrivée des transports en 2024.

Les prix de l'immobilier à Villejuif

Pour un appartement d’environ 60 m² comptant 3 pièces, avec 2 chambres, il faut compter entre 280 000 et 330 000 €

Des conseils à donner aux investisseurs sur Villejuif ?

Tout d’abord, la martingale de l’immobilier pour faire un investissement, c’est l’emplacement. Il faut donc privilégier les secteurs aux alentours des stations de métro Léo Lagrange, Paul Vaillant-Couturier ou Louis Aragon, en essayant de ne pas s’y éloigner de plus de 10 à 15 minutes, mais aussi sélectionner les biens les plus recherchés sur le secteur, à savoir les studios ainsi que les T2 et les T3 pour ce qui concerne les appartements. La raison est assez simple : il y a beaucoup d’hôpitaux sur Villejuif, et donc une forte demande pour ce qui est des professions libérales ; il y a également des universités et des écoles et donc souvent des étudiants ou des jeunes primo-accédants qui n’ont pas forcément les moyens d’acheter et qui vont commencer par de la location. Concernant les maisons, il faut privilégier celles possédant 3 à 4 pièces. Au-delà, les prix à la location sont trop élevés et on vise plutôt une clientèle qui va acheter plutôt qu’une clientèle qui va louer.

Investissement locatif à Villejuif et rentabilité : toujours intéressant ?

L’évolution des prix ces dernières années se situe à peu près entre 1,5 et un peu plus de 2 % sur le secteur. Le rendement locatif commence à 5 % et peut monter jusqu’à 8 %, ce qui est loin d’être négligeable. Cela s’explique tout simplement parce que les prix ne sont pas encore trop élevés sur Villejuif, comme précisé précédemment. On tourne aux alentours de 4359 € du m², ce qui reste abordable, et les prix de location sont sur une base d’environ 12 € / m². Il y a par ailleurs une zone très tendue — A bis — sur le secteur. Tout ceci permet d’avoir une rentabilité relativement bonne. Petit conseil pour une rentabilité qualitative : privilégier les biens nécessitant un peu de travaux et se trouvant à proximité des transports.

Vous recherchez un bien ? L'agence de Villejuif des Agents de l'Immobilier est à votre disposition.

Guillaume Barbara - les Agents de l'Immobilier de Villejuif
Guillaume Barbara - responsable de l'agence des Agents de l'Immobilier de Villejuif
L’agence des Agents de l'Immobilier de Villejuif est spécialisée dans la vente, la location et la gestion de biens immobiliers.
La rédaction vous conseille : 
Villejuif-Evry, le pôle santé du Grand Paris
Grand Paris : où investir en Île-de-France pour réaliser une bonne affaire ?
Le Grand Paris Express : 200 km de nouvelles lignes de métro en Île-de-France