La Canopée des Halles, un fiasco architectural ?

La Canopée des Halles, un fiasco architectural ?
partage(s)

Inaugurée la semaine dernière, La Canopée des Halles, à Paris, présente déjà quelques signes inquiétants de défaillance. Ce chantier de cinq années, au coût élevé, pourrait redémarrer à cause de fuites d’eau. 

Le Forum des Halles version Canopée prend l'eau ! 

Des boutiques dont les rideaux restent encore fermés, des escalators et des ascenseurs déjà en panne, le Forum des Halles version Canopée n’est pas bien né. Mais une autre difficulté se profile et elle pourrait avoir des conséquences plus importantes : des fuites d’eau ont été repérées à certains endroits, comme le révèle Le Parisien. Samedi dernier, la pluie a martelé le toit et le public a reçu quelques gouttes sur le crâne, à l’intérieur d’un site supposément aussi lourd que la Tour Eiffel.

On sent un peu l’eau, oui. Le passage de la Canopée est un espace extérieur qui est presque totalement protégé de la pluie ».

Dominique Hucher, directeur de l’office public qui pilote le chantier des Halles (SemPariSeine), cité par le quotidien.

Le ville de Paris devrait prendre les mesures nécessaires

On est donc loin d’atteindre la prouesse technique des écailles de verre dont l’agencement en cascade devait éviter ce genre de désagréments. « Au croisement des vantelles et des poutrelles, tous les 7 ou 8 mètres, il y a parfois une petite zone qui laisse passer un peu l’eau », concède Dominique Hucher. « La Ville est au courant. Il serait possible de faire des petits compléments de travaux pour fermer ces orifices. C’est à la ville d’en décider ».

Le toit du nouveau Forum des Halles est composé de 18 mille écailles de verre. © DR 

Bon à savoir

Au commencement, la facture prévisionnelle était de 120 M€. Chemin faisant, elle a doublé. Quant au coût global du chantier, il a tout simplement été multiplié par… 4 !, passant d’environ 250 millions d’euros à près d’1 milliard aujourd’hui.

La rédaction vous conseille :