La Gare Saint-Denis Pleyel sera « le nouveau Châtelet-les Halles » du Grand Paris

Vue prévisionnelle de la Gare Saint Denis-Pleyel. © Kengo Kuma Associates
partage(s)

Gare emblématique du Grand Paris, la Gare Saint-Denis Pleyel sera le point de départ et d’arrivée des 4 nouvelles lignes de métro. Elle accueillera en 2030 plus de 250 000 passagers par jour. 

Gare Saint-Denis Pleyel, le nouveau cœur du Grand Paris

À l’arrivée du Grand Paris, le quartier de Gare Saint Denis Pleyel s’impose comme le nouveau centre du Grand Paris. Le projet de métropole européenne concentre ses efforts autour d’un nouveau réseau de transports. La ligne 14 du métro sera prolongée jusqu’à la Gare Saint Denis Pleyel. Quatre nouvelles lignes circulaires seront également créées. Toutes auront comme point d’arrivée ou de départ la Gare Saint-Denis Pleyel. Déjà bien desservi par les transports, Saint Denis va donc bénéficier d’infrastructures supplémentaires à l’horizon 2030. Pour aller de Saint-Denis à Chelles, un voyageur ne mettra plus que 22 minutes, contre 55 actuellement. Renforcé, le réseau des transports absorbera une grande partie du trafic d’Ile de France et devrait désengorger les routes.

Bon à savoir

250 000 voyageurs par jour sont attendus à la Gare Saint-Denis Pleyel.

La Gare Saint-Denis Pleyel, un lieu de vie porté sur l'innovation

Projet confié à l’architecte japonais Kengo Kuma, la Gare Saint Denis Pleyel est davantage pensée comme un lieu de vie, plutôt qu’un lieu de transit. Espace de rencontre pour les habitants du quartier, la gare souterraine se distingue en trois parties : le parvis de la gare en face du bâtiment, les jardins suspendus en terrasse et le cœur même de la gare. Enfouie à 28 mètres de profondeur, elle est construite autour d’un noyau vide, un patio qui laissera la lumière naturelle s’infiltrer jusqu’aux plus bas niveaux. La façade principale, côté ouest, sera également ouverte pour créer un meilleur ensoleillement. La Gare se présente ainsi davantage comme un lieu culturel de vie, animé entre les conférences et les événements, un pôle chaleureux de rencontres pour les habitants du quartier et les voyageurs.

Gare Saint Denis Pleyel vue de l'intérieur
 Le cœur de la gare s'organise autour d'un noyau vide. © Kengo Kuma and Associates

Le pont Saint Denis-Pleyel, vecteur de cicatrisation du territoire

Située sur un ancien quartier industriel en voie de reconversion, le projet de la Gare Saint-Denis Pleyel vise à cicatriser le territoire. Les nombreux réseaux des voies ferrées découpent en effet la ville, avec pour effet d’isoler les espaces. La Gare est située aux abords du faisceau ferroviaire le plus dense d’Europe, où plus de 150 TGV transitent par jour. En réponse à cette segmentation, un pont devrait voir le jour d’ici 2023. Loin d’être un simple couloir, le pont reliera les deux quartiers de la Plaine Saint Denis. Il sera composé d’un pont routier ainsi que d’une passerelle piétonne qui comportera des espaces publics du type café-concert et jardins suspendus. Le pont Saint Denis-Pleyel est construit en écho à la gare afin d’offrir un cadre de qualité aux riverains.

Pont Saint Denis Pleyel
 Le Pont Saint-Denis Pleyel vise à unifier un territoire découpé par les voies ferrées. © Marc Mimram

Constructions à Saint-Denis : une urbanisation encadrée

La Gare Saint-Denis Pleyel s’annonce comme un lieu très attractif. Un projet d’urbanisation du quartier de gare viendra dynamiser la ville de Saint-Denis. Les premiers bénéficiaires seront les habitants même du quartier et de la ville qui profiteront des avantages des nouveaux réseaux de transports sans subir de hausse sensible des prix de l’immobilier. Sur le long terme, 3500 logements seront construits pour répondre aux besoins des habitants de la Plaine Commune. Benoit Quessard, directeur du projet Saint Denis-Pleyel, s’exprime à ce sujet : « La question a été anticipée dès le début avec des outils fonciers. Une foncière commune a été mise en place, elle est chargée d’acquérir des terrains sur le périmètre des 9 villes de la plaine commune. La foncière commune vise à anticiper l’accueil des projets qui doivent s’inscrire dans une politique d’aménagement du territoire. » La précaution prise devrait limiter les prix des terrains et des biens immobiliers, et éviter ainsi toute bulle spéculative.

Bon à savoir

Sur les 3500 logements, 40 % seront des logements sociaux. 

Seine-Saint Denis, Le Cluster Création du Grand Paris

Outre la volonté de faire de la Plaine Commune le Cluster création, le territoire est déjà riche en équipements et patrimoine culturels. La zone compte déjà plusieurs établissements labélisés, tels le Théâtre de la Commune, le Théâtre Gérard Philippe ou bien encore l’Académie Fratellini.  La Plaine Commune est un laboratoire d’expériences artistiques et culturelles fortes. L’industrie du cinéma est également très présente, avec la Cité du Cinéma fondée par Luc Besson, qui héberge notamment l’école de réalisation Louis Lumière. Dans le cadre du Grand Paris, l’enjeu sera de s’adapter aux innovations et d’affirmer son identité de territoire de cinéma. 

Cité du Cinéma à Saint-Denis
La cité du cinéma abrite studios, sociétés de productionn, écoles et formations en cinéma.  © Jean-Claude Guilloux

Le centre historique de Saint-Denis revalorisé par le Grand Paris

La Plaine Commune est riche d’un patrimoine culturel témoin de siècles d’Histoire. Le cœur de la ville de Saint-Denis compte par exemple la Basilique Saint-Denis, classée monument historique. Le projet d’urbanisation qui accompagne la construction de la Gare Saint Denis Pleyel tiendra compte des qualités de la ville. « Entre le nouveau quartier de la gare et le centre-ville existant, l’idée n’est pas de jouer sur la compétition mais bien sur la complémentarité » affirme Benoit Quessard. Le centre-ville sera modernisé, les logements feront l’objet d’une remise aux normes et les espaces publics seront reverdis, afin de faire du cœur de ville un lieu attractif.

Basilique Saint-Denis
 La Basilique Saint-Denis après les travaux de rénovation de la façade. © Yann Mambert / CIT'images