Marseille : la place Jean-Jaurès va se refaire une beauté

Marseille : la place Jean-Jaurès va se refaire une beauté
partage(s)

Située en plein cœur de la cité phocéenne, la place Jean Jaurès, à Marseille, va connaître un sacré lifting dans les prochaines années. Mais il faudra compter sur la vigilance citoyenne d’habitants très impliqués pour ne pas dénaturer « l’âme de la Plaine ».

Un projet ambitieux dans le centre de Marseille

Connue de tous les Marseillais, la place Jean-Jaurès est un vaste espace public de plus de 25 000 m². Grâce à son emplacement en centre-ville, le lieu offre plusieurs visages : réputée pour sa vie nocturne, la place est également appréciée pour son marché animé ; des aires de jeux pour enfants, des terrasses de cafés et des restaurants complètent l’ensemble. La Spl Soleam (Société locale d’équipement et d’aménagement de l’aire marseillaise) vient de lancer un concours restreint de maîtrise d’œuvre afin de redonner un brin de cohérence à cette place. La communauté urbaine de Marseille en est le financeur exclusif, à hauteur de 11,5 M€. Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet de semi-piétonisation du Vieux-Port.

Place Jean-Jaurès à Marseille
La place Jean Jaurès est située à la limite des 1, 5 et 6 arrondissements deMarseille. © Google 

La place Jean-Jaurès devrait être rénovée pour l'été 2019

La Soleam examinera les candidatures d’équipes regroupant des architectes, des paysagistes et des bureaux d’études. Une première sélection des dossiers débouchera sur le choix de quatre groupements qui recevront 40 000 € pour poursuivre leurs investigations. Le lauréat sera connu début 2016. Ce dernier assurera l’élaboration des dossiers avant-projet et projet ainsi que la rédaction des dossiers de consultation des entreprises et du permis de construire. Le lancement des travaux est prévu pour le second semestre 2017, une fois toutes ces étapes franchies. La livraison du chantier est espérée pour l’été 2019. L’objectif : garder l’esprit festif et multifonctionnel de la place tout en veillant à mieux harmoniser les transitions entre le jour et la nuit.

Une participation citoyenne incontournable mais...

Mais la Soleam a bien compris qu’un tel projet ne pourrait être mené à bien sans l’approbation des habitants, très prompts à se mobiliser pour conserver l’âme de la Plaine, quartier surplombé par la place Jean-Jaurès. Une phase de concertation préalable, menée par l'agence Res Publica pour le compte de la Soleam, s'engagera à la fin du mois de novembre 2015. A la communauté urbaine et à la mairie de secteur d’être à la hauteur du niveau d’exigence démocratique espéré…

Nous dénonçons le fait que la mairie de Marseille et les mairies de secteurs fassent des plans de réaménagement dans un total manque d'information, de transparence et surtout aucune prise en compte des habitants, habitués et commerçants ».

Collectif l’Assemblée de la Plaine

La rédaction vous conseille :