Milizac-Guipronvel : un cadre de vie privilégié avec de belles opportunités immobilières

Milizac-Guipronvel : un cadre de vie privilégié avec de belles opportunités immobilières
partage(s)

La nouvelle commune fusionnée de Milizac-Guipronvel offre, à moins de quinze minutes au nord de Brest, un cadre de vie préservé entre ruralité et lotissements périurbains. L’essentiel à savoir avant de rechercher un logement sur place !

Milizac-Guipronvel : une commune jeune au cadre de vie privilégié

C’est le 1er janvier 2017 que la commune de Milizac-Guipronvel a vu le jour. Issue de la fusion des anciennes communes de Milizac et Guipronvel, la municipalité regroupe aujourd’hui plus de 3 500 habitants et s’étend sur un vaste territoire de 3 300 hectares. Intégrée à la communauté de communes du Pays d'Iroise, Milizac-Guipronvel affiche des différences marquées entre l’ancien bourg de Milizac concentrant la majeure partie de la population, et le discret village de Guipronvel, plus au nord, comptant quant à lui moins de 800 habitants. La commune nouvelle revendique un important patrimoine naturel et architectural. Elle accueille par ailleurs le parc d’attractions « La Récré des Trois Curés », qui attire dans le secteur de nombreuses familles avec de jeunes enfants. Environ 15 min suffisent aux habitants de Milizac pour rejoindre le centre de l’agglomération brestoise.

Route de Milizac à Milizac-Guipronvel
La route de Milizac à Milizac-Guipronvel. © Digital-content-expert.com

Place Ar Stivel à Milizac-Guipronvel
La place Ar Stivel. © Digital-content-expert.com

Rue du Général-de-Gaulle à Milizac-Guipronvel
La rue du Général de Gaulle. © Digital-content-expert.com

Une population jeune 

  • À Milizac-Guipronvel, l’âge moyen des habitants est de 37 ans.
  • Les moins de 25 ans représentent plus du tiers de la population (35 %).

Quelle est la situation du marché immobilier à Milizac-Guipronvel ?

Le prix moyen d’acquisition d’une maison individuelle à Milizac-Guipronvel se situe actuellement entre 1 550 € et 1 600 €/m² (source : LaCoteImmo). Ce tarif ne connaît d’ailleurs quasiment aucune variation entre les deux anciennes communes. Les prix se situent ainsi dans la moyenne du département du Finistère, et s’avèrent relativement abordables pour une majorité d’acquéreurs et de familles. Les appartements, plus rares, sont un peu moins valorisés en ce qui les concerne : le tarif moyen se situe plutôt sous la barre des 1 300 €/m². Comme toujours dans l’arrière-pays breton, les biens profitant d’un cadre exceptionnel et offrant des prestations de haut niveau peuvent bien sûr atteindre des prix nettement plus élevés. Les 5 % de biens les plus chers vendus à Milizac-Guipronvel dépassent régulièrement 2 300 ou 2 400 €/m² . Avec 83 % de propriétaires, moins d’un habitant sur cinq est locataire de son logement. La modération des tarifs locaux de l’immobilier est favorisée par l’absence de toute activité touristique notable, et par la très faible proportion des résidences secondaires. 93 % de l’habitat est constitué de résidences principales.

Cité du Garo à Milizac-Guipronvel
La cité du Garo. © Digital-content-expert.com

Lotissement de l'Iroise à Milizac-Guipronvel
Le lotissement de l'Iroise. © Digital-content-expert.com

Une petite ville dénuée... de petits logements !

Les logements d’une pièce ne représentent que 0,4 % des 1 287 logements de la commune, soit une part infime. Étudiants et célibataires seront bien inspirés d’orienter leurs recherches ailleurs.

Une commune aux nombreux services

La fusion de Milizac et Guipronvel a permis de mutualiser de nombreux équipements et services, et offre par conséquent aux habitants des deux anciens bourgs plusieurs facilités au quotidien. Sur le plan sportif, citons en particulier un total de trois salles omnisports et un terrain synthétique de football. La ville s’enorgueillit d’ailleurs d’une intense culture sportive puisque près de la moitié de la population (49,50 %) possède au moins une licence. L’aspect culturel n’est pas oublié avec deux centres polyvalents intégrant notamment une salle de spectacle. Le bourg de Milizac concentre la majorité des commerces locaux, et permet aux habitants de réaliser une bonne partie de leurs emplettes quotidiennes sans rouler jusqu’à Brest. L’offre médicale s’avère également très développée : trois médecins généralistes, un chirurgien-dentiste, un kinésithérapeute et un pharmacien sont présents sur place, avec par ailleurs le projet d’ouverture d’une maison commune de santé à court terme.

École Notre-Dame - Milizac-Guipronvel
L'école Notre-Dame. © Digital-content-expert.com

Quelles sont les écoles disponibles à Milizac-Guipronvel ?

Le bourg de Milizac compte deux écoles primaires : l’école publique Marcel Aymé et l’école privée Saint-Joseph-Notre-Dame. Il n’existe en revanche aucun établissement à Guipronvel.