Montélimar, une ville idéalement située aux portes de la Provence

Montélimar, une ville idéalement située aux portes de la Provence
partage(s)

Le quatorzième départ du Tour de France 2016 a lieu en plein centre-ville de Montélimar. La ville, considérée dans l’imaginaire collectif comme une simple étape sur la route des vacances, a de nombreux atouts à faire valoir pour qui s’intéresse à l’immobilier !

Montélimar, halte gastronomique mais pas seulement !

On se plaît généralement à attribuer deux étiquettes à la ville de Montélimar. La première est relative, bien entendu, à la spécialité gastronomique locale qu’est le nougat à base d’amandes et de miel. Un savoir-faire savamment exploité par la petite ville de 36 000 habitants et transformé en une véritable activité économique, qui contribue à la prospérité et à la notoriété de Montélimar. L’autre spécificité de Montélimar tient à sa situation géographique privilégiée, le long du Rhône, de l’autoroute A7 et de l’axe Paris-Lyon-Marseille. Implantée dans la Drôme et à la limite de l’Ardèche, la ville n’a pas hérité sans raison du surnom de « Portes de la Provence » et peut se prévaloir d’un riche patrimoine architectural et culturel qui en fait une halte touristique très prisée des vacanciers. 

Montélimar - tdf immo 2016

Bon à savoir

Montélimar cherche à développer et à diversifier son tissu économique dans le domaine des produits agricoles labellisés (miel de Provence, volaille de la Drôme…) mais aussi de l’industrie et de la logistique.

L’état du marché immobilier à Montélimar

Au niveau des prix pratiqués sur le marché immobilier, Montélimar se classe plutôt parmi les villes méridionales les moins chères. L’acquisition d’un appartement dans l’un des quartiers de la ville coûte en moyenne 1 675 € pour un m². Pour l’achat d’une maison, soit un bien un peu plus rare à l’intérieur des limites de la ville, le tarif grimpe actuellement à 1 895 € le m². Ce montant plutôt abordable est le fruit d’une décrue constante des prix de l’immobilier. Montélimar est entourée de communes voisines plus ou moins abordables. Les secteurs de Châteauneuf-du-Rhône et de Condillac sont par exemple moins chers que la ville-centre, tandis que des municipalités plus cotées comme Allan (au sud-est) et Portes-en-Valdaine (à l’est) peuvent dépasser le seuil des 2 000 € par m².

TDF 2016 - Montélimar - Théatre municipal
Le théâtre municipal de Montélimar. © Alain Le Bot

Bon à savoir

Pourvue de cinq collèges et trois lycées généraux et/ou technologiques, Montélimar ne possède cependant aucun établissement d’enseignement supérieur.

Quels types de biens immobiliers à Montélimar ?

Le centre historique de Montélimar est organisé selon un plan classique à la gallo-romaine, avec un axe nord-sud et un axe est-ouest. Majoritairement constitué d’immeubles anciens, d’appartements ou de studios rénovés, le centre est délimité par une série de grands boulevards surnommés les « Allées Provençales ». Pour trouver des pavillons contemporains ou des villas plus haut de gamme, il vous sera nécessaire de franchir cette frontière et de vous intéresser à l’offre immobilière des faubourgs et quartiers périphériques. Montélimar a la particularité de proposer encore de nombreux programmes de promotion immobilière dans le neuf à deux pas de l’hypercentre, qui reste ainsi accessible à pied. Le quartier Saint-Martin et d’autres secteurs en plein développement accueillent notamment des copropriétés flambant neuves et souvent haut de gamme, comme par exemple les projets de la « Résidence Palace » et de « L’Émeraude » à proximité immédiate des Allées Provençales.

Bon à savoir

L’autoroute A7 place Montélimar à seulement 1h30 d’un grand nombre d’agglomérations importantes comme Lyon, Marseille, Montpellier et Grenoble. Une situation « au centre de tout » qui constitue un atout incontestable aux yeux de nombreux acquéreurs. La gare de Montélimar, quant à elle, n’accueille pas – encore le TGV mais n’en assure pas moins un minimum de quatre allers-retours vers Paris chaque jour.

Carte tdf immo 2016

Histoire de Tour de France

Montélimar, à l’avenir, entend approfondir ses liens avec le Tour de France et devenir une « candidate permanente » selon les termes employés par le député-maire Franck Reynier.

La rédaction vous conseille :