Paris veut séduire les propriétaires pour les inciter à louer

Paris veut séduire les propriétaires pour les inciter à louer
partage(s)

La ville de Paris met en place une prime pour inciter les propriétaires à louer leurs appartements vides. Mais chaque aide publique implique sa contrepartie : les bailleurs devront faire des efforts sur les loyers.

Des biens vacants et non loués alors que la crise du marché locatif est profonde… C’est le principal paradoxe de la situation actuelle et la Ville de Paris, très novatrice en matière de logement, veut inverser cette tendance. Risques d’impayés, démarches administratives laborieuses, les raisons des propriétaires sont parfois légitimes. A Paris, beaucoup d’entre eux préfèrent laisser leur logement vacant. Pour inciter les bailleurs à se (re)lancer dans la location, la Mairie de Paris a conçu le dispositif « Multiloc ».

Jusqu'à 4 500 € de prime pour les propriétaires

Présenté lundi 8 mars par la maire de Paris, Anne Hidalgo, « Multiloc » propose une prime d’entrée dans le dispositif de 2 000 €, une aide pour la réalisation de travaux de remise en état du logement allant jusqu’à 2 500 €, et une garantie contre les risques locatifs. Le coût du dispositif pour la Ville oscille entre 6 000 et 14 000 € pour chaque logement, selon Paris.fr, le site de la municipalité. En contrepartie, les propriétaires devront faire des efforts sur les loyers, en proposant un prix inférieur de 20 % par rapport au niveau médian dans le quartier. Le Parisien a fait les calculs, les loyers devraient s’échelonner  de 20 € à 35 €/m² selon les quartiers et donc de 16 à 28 €/m² pour les appartements « Multiloc ».