Un village ardennais mis en vente aux enchères

A Williers, vous trouverez des maisons à 8 000 € et même un hôtel-restaurant à 40 000 €. © Google Street
partage(s)

L’histoire est rocambolesque et elle se déroule en ce moment à Williers, un petit village d’à peine 50 habitants situé dans les Ardennes. Huit lots ont été mis en vente, aux enchères, pour des prix dérisoires, suite aux problèmes personnels d’un homme d’affaires natif de la région…

8 000 € pour une maison ardennaise et 40 000 € pour un hôtel-restaurant

Le 20 mai prochain à 9h, aura lieu une audience spéciale de vente aux enchères à Charleville-Mézières, concernant huit lots situés dans la commune de Williers, un petit village à la frontière de la Belgique et qui compte à peine 50 habitants. Il s’agit de maisons, d’un hôtel-restaurant et même d'un étang et d'un bois, qui sont proposés à des prix incroyablement bas. Vous pourrez donc retrouver par exemple des maisons à 8 000 €, mais également le restaurant de la ville, Chez Odette, pour 40 000 € seulement. Dans un village aussi petit, tous ces lots représentent la majeure partie de la commune…

Williers
A Williers, les maisons sont mises en vente à partir de 8 000 €. © Google Street
Williers
L'hôtel-restaurant de la ville, Chez Odette, est mis en vente pour 40 000 €. © Google Street

Une vente aux enchères suite aux difficultés d'un homme d’affaires

Les lots de Williers qui seront mis en vente aux enchères appartiennent à Didier Thiry, un homme d’affaires franco-belge qui a grandi à Williers, et qui a fait fortune notamment dans l’immobilier. La vente de ses biens intervient tout d’abord suite à son troisième divorce, qui lui a coûté pas moins de 22 millions d’euros. A la suite de ce divorce, une dénonciation anonyme en mars 2012 lui a valu des poursuites judiciaires, l’homme d’affaires ayant été accusé de fraude fiscale internationale et de blanchiment d’argent. Didier Thiry n’a cessé de clamer son innocence et a gardé le silence jusqu’à maintenant au sujet de cette affaire. La saisie de ses biens situés à Williers a eu lieu car il n’a pas réglé ses dettes, qui s’élèvent à 527 000 €.

Williers
Les biens mis en vente appartiennent à Didier Thiry, un homme d'affaires franco-belge. © Google Street
Williers
Les maisons de Didier Thiry ont été mises en vente car il doit 527 000 €. © Google Street

Une histoire qui va provoquer la démission du maire, élu depuis 43 ans

A la suite de la mise en vente aux enchères des lots de Williers, le maire de la commune, Michel Jamart, a décidé de rendre l’affaire publique en la dévoilant aux médias, expliquant qu'il comptait bien faire valoir son droit de préemption sur les lots mis en vente. Depuis, plusieurs élus de la commune ont démissionné, excédés par la médiatisation de cette affaire. Michel Jamart a même indiqué à France TV Info « Je ne veux plus m’exprimer sur ce sujet, on m’en a mis plein le dos lors du conseil. » Il a également indiqué qu’il comptait officialiser sa démission très prochainement, après 43 ans de mandat dans le village.

Williers
Plusieurs élus de la commune ont démissionné suite à la médiatisation de la vente aux enchères. © Google Street
Williers
Le maire de la ville a annoncé qu'il allait officialiser sa démission très prochainement. © Google Street

Le reportage réalisé par France 3 Champagne-ardenne


Bon à savoir

La vente aux enchères est programmée le 20 mai à 9 heures au tribunal de Charleville-Mézières.

La rédaction vous conseille :