Les check-lists avant d’acheter votre appartement

Le chauffage de l’appartement

Faites appel à un thermicien pour qu’il évalue le potentiel thermique de votre futur appartement. © maigi
partage(s)

Avec une facture de chauffage avoisinant 1 400 € par an et par ménage (source : Ademe), on peut dire que le type de chauffage, dont est équipé l’appartement que l’on envisage d’acheter, a son importance.

Pour éviter que votre compte en banque (et accessoirement votre moral) ne baisse(nt) à mesure que votre facture de chauffage grimperait, soyez particulièrement attentifs/ves au mode de chauffage pour lequel avait opté le précédent propriétaire de l’appartement que vous allez peut-être acquérir. Voici les points à vérifier en priorité :

  • De quel type de chauffage le logement est-il équipé ? Chauffage collectif, individuel, par le sol ?
  • Dans quel état est la chaudière ? Sert-elle aussi à la production d’eau chaude sanitaire ?
  • Combien y a-t-il de radiateurs ?
  • De quel type sont-ils et où sont-ils placés ?
  • S‘il s’agit de radiateurs électriques, est-ce que ce sont des convecteurs, des panneaux rayonnants ou des radiateurs à inertie ?
  • Le logement dispose-t-il d’une cheminée ? Si oui, fonctionne-t-elle et est-elle aux normes ?
  • À combien s’élevaient, en moyenne, les factures de chauffage du (ou des) vendeur(s) ?

Lors de votre visite, pour ne rien oublier, téléchargez notre check-list

Conseils SeLoger

  • Faire appel à un thermicien pour qu’il évalue le potentiel thermique d’un appartement et vous indique comment améliorer ses performances peut vous permettre de réaliser de précieuses économies sur vos factures de chauffage.
  • Privilégiez les radiateurs dits « intelligents » qui cessent de fonctionner une fois que la température souhaitée est atteinte.
  • Les dépenses liées à l’acquisition et à l’installation de certains appareils de chauffage (poêle, cheminée à foyer fermé, insert, etc.) sont éligible au crédit d’impôt « transition énergétique » (CITE). Vous pourrez ainsi réduire 30 % des travaux de votre impôt sur le revenu.