Les check-lists avant d’acheter votre appartement

Recenser tous les frais annexes

Recenser tous les frais annexes
partage(s)

Il est important de s’assurer que l’appartement sur lequel vous avez jeté votre dévolu est assorti de charges de copropriété (chauffage, ravalement, ascenseur, etc.) ou de taxes locales qui soient adaptées à vos capacités financières.

Entre les frais de notaire, les charges de copropriété et les taxes (foncières et d’habitation), l’addition peut parfois se révéler plus chargée que vous ne l’imaginiez. Pour éviter des mauvaise surprises, faites vos calculs. Et posez les bonnes questions :

  • Quel est le montant des charges de copropriété (gardien, chauffage collectif, ascenseur, entretien des parties communes, etc.) ?
  • À combien s’élèvent les impôts (taxe foncière, taxe d’habitation et, le cas échéant, taxe d’enlèvement des ordures ménagères) ?
  • Quels sont les travaux à prévoir (ravalement de façade, réfection de toiture, etc.) ?
  • À combien s’élèvent les frais dits « de notaire » (5,09 % du prix de vente pour un appartement ancien) ? Et l’éventuelle commission de l’agent immobilier ?

Lors de votre visite, pour ne rien oublier, téléchargez notre check-list

Conseils SeLoger

  • S’il s’agit d’un immeuble collectif, procurez-vous les comptes rendus des dernières assemblées générales afin de connaître non seulement les travaux qui ont déjà été engagés mais aussi ceux à venir. Qu’ils aient fait l’objet d’un vote ou non.
  • Une attention toute particulière devra être portée à l’examen de postes traditionnellement onéreux tels que ravalements de façades, réfections de toitures, mise aux normes d’ascenseurs, etc.