5 astuces pour acheter votre logement moins cher à Paris

5 astuces pour acheter votre logement moins cher à Paris
partage(s)

Vous rêvez de vivre à Paris mais vous trouvez que les prix de l’immobilier de la capitale sont trop élevés ? Sachez qu’il existe encore quelques astuces pour vous permettre de réaliser votre rêve.

1. Pour acheter moins cher à Paris, misez sur les rez-de-chaussée

C’est bien connu, les appartements en rez-de-chaussée sont moins onéreux que les appartements des étages supérieurs, et c’est également vrai à Paris. Ainsi, vous pouvez facilement espérer acheter 20 à 40 % moins cher si vous achetez un logement en rez-de-chaussée, mais notez quand même que la décote sera moins importante si le logement bénéficie d’un petit jardin ou d’une terrasse.

2. Tournez-vous vers les 18e, 19e et 20e arrondissements

A Paris, les prix immobiliers sont loin d’être homogènes et les prix au m² varient énormément, allant pratiquement du simple au double selon les arrondissements. Ainsi, si les très chics 4e, 6e et 7e arrondissements restent les plus chers de Paris, affichant actuellement des prix au m² qui s’élèvent respectivement à 11 208 €, 12 545 € et 11 739 €, d’autres arrondissements présentent des prix au m² bien moins élevés. Cherchez par exemple du côté des 18e, 19e et 20e arrondissements, dont les prix au m² sont actuellement de 7 617 €, 6 983 € et 6 876 €.

Bon à savoir

A Paris, vous pouvez encore trouver des logements atypiques avec une partie en souplex par exemple, qui coûtent bien moins cher que les logements classiques.

2. Réhabilitez un ancien local commercial

Les locaux commerciaux affichent une décote de 15 à 20 % par rapport aux locaux à usage d’habitation. Il peut donc être intéressant d’en acheter un et de le transformer en logement, car la marge de manœuvre sera plus souple et plus intéressante avec le montant des travaux qu’avec le prix de vente d’un logement. Vous devrez simplement consulter le PLU et demander des autorisations à la mairie ainsi qu’au syndicat des copropriétaires de l’immeuble pour la réalisation de ces travaux.

3. Bénéficiez d'une aide allant jusqu’à 39 600 € grâce au Prêt Paris Logement

La ville de Paris accorde à certains acquéreurs un prêt sans intérêt, appelé le Prêt Paris Logement PPL, qui peut vous aider à financer l’achat d’un logement parisien si vous êtes éligible. Ce PPL est cumulable avec le PTZ de l’Etat et peut être accordé aussi bien pour l’achat d’un logement neuf qu’un logement ancien, avec ou sans travaux. Le montant de ce prêt s’élève à 24 200 € pour une personne seule et 39 600 € pour une famille de 2 personnes ou plus, à condition notamment que le logement soit situé dans Paris, qu’il constitue votre résidence principale et que vous disposiez de ressources inférieures aux plafonds fixés.

Bon à savoir

Pour plus de renseignements sur le Prêt Paris Logement, rendez-vous sur le site de la ville de Paris.

4. Achetez en viager pour payer votre logement moins cher

Encore peu de personnes y ont recours et pourtant l’achat en viager peut s’avérer très intéressant, notamment pour l’achat d’un logement à Paris. En effet, le montant du bouquet est toujours dérisoire par rapport à la valeur réelle du bien. Attention, le montant de la rente viagère constitue l’équivalent d’un loyer, mais vous ne payez que jusqu’au décès du propriétaire. Vous devenez automatiquement propriétaire et vous pouvez vous installer dans les lieux.

Conseil Se Loger'

Pensez à surveiller les ventes aux enchères ! Ces dernières peuvent s’avérer intéressantes dans certains cas si vous souhaitez devenir propriétaire parisien.