5 conseils pour bien acheter son logement

5 conseils pour bien acheter son logement
partage(s)

Acheter un logement est un projet conséquent qui nécessite une bonne préparation. Entre les conditions d’emprunt, l'apport, le budget, les visites du logement ou la demande de prêt... découvrez 5 conseils pour bien acheter votre logement.

1. Étudiez les conditions actuelles d’emprunt

Certaines périodes sont plus propices que d’autres à l’achat d’un logement, puisque les taux d’emprunt varient en permanence. Actuellement, ces taux sont intéressants puisqu’ils varient entre 1,10 % sur 7 ans et 1,91 % sur 25 ans en moyenne, et ils sont relativement stables depuis déjà plusieurs mois. Étudiez donc les variations des taux d’emprunt, la tendance du marché immobilier sur la ville, voire le quartier que vous ciblez, et observez la tendance des prix pour savoir s’il s’agit du meilleur moment. Quoi qu’il en soit, même si les prix ont tendance à augmenter dans la plupart des grandes villes, il est encore possible de trouver des bonnes affaires, en vous tournant par exemple vers les logements nécessitant des travaux.

2. Évaluez votre apport et votre budget

Pour connaître votre budget global, vous devez vous pencher sur le montant de l’apport personnel que vous pourrez apporter. Les banques exigent souvent un apport représentant environ 10 % du minimum du montant que vous allez emprunter, afin de couvrir les frais de notaire, les frais d’assurance et les frais de dossier. Notez que dans votre calcul, vous pouvez également prendre en compte les éventuelles aides auxquelles vous pouvez prétendre, à l’instar du PTZ, par exemple. Faites des demandes d’aides et prenez rendez-vous avec une banque ou un courtier immobilier qui vous aidera à calculer précisément votre budget en tenant compte de tous ces éléments.

Bon à savoir

Votre apport personnel peut être constitué par votre épargne, une donation ou des petits prêts ou aides auxquels vous pouvez prétendre. 

3. Soyez certain de choisir le logement qui vous correspond

Une fois que vous avez connaissance de votre budget, vous pouvez commencer à vous tourner vers les agences immobilières pour trouver le logement qui vous convient. L’agent immobilier relèvera vos exigences et vos critères et vous aidera à trouver les logements qui vous correspondent parmi les mandats qui sont en cours. Lorsque vous visitez un bien qui vous plaît, pensez à tout étudier en long et en large, inspectez chaque recoin, posez des questions au vendeur pour ne passer à côté d’aucun défaut rédhibitoire pour vous. Prenez le temps de visiter le quartier dans son intégralité et revenez à différentes heures de la journée, voire de la nuit. En effet, on peut parfois découvrir des nuisances à certaines heures de la journée et non à d’autres.

  • Vidéo : Les points à vérifier en priorité avant d’acheter un logement

4. Négociez efficacement le prix de vente du bien immobilier

Il est normal de vouloir négocier le prix d’un logement, et l’agent immobilier pourra d’ailleurs vous épauler dans cette démarche. En attendant, dans la mesure du possible, vous devez pouvoir expliquer au vendeur pourquoi vous estimez que son logement mérite un rabais. Essayez donc de lui montrer à quel endroit vous estimez que des travaux sont nécessaires, mettez l’accent sur le système électrique qui n’est aux normes, sur l’isolation qui mérite d’être renforcée, sur les fenêtres à simple vitrage, sur les revêtements à rafraîchir, sur l’agencement des pièces atypiques, etc. Quoi qu’il en soit, restez raisonnable, et référez-vous au marché immobilier du quartier et au prix de ce type de logement pour savoir si le prix est réellement surestimé.

Bon à savoir

La signature d’un avant-contrat (compromis ou promesse de vente) est systématique, mais les deux n’impliquent pas les mêmes règles. Prenez donc le temps d’étudier le pour et le contre de chacun de ces deux types d’avant-contrat.

5. Prévoyez un financement adapté à votre projet

Si vous avez trouvez le logement de vos rêves et que vous avez signé un avant-contrat, vous devez au plus vite déposer votre dossier de demande de prêt, puisque vous bénéficiez d’un délai de 2 à 3 mois après la signature de l’avant-contrat pour obtenir ce prêt. Comparez donc les offres des différents établissements et choisissez la durée d’emprunt la plus adaptée. En effet, vous aurez le choix entre des mensualités plus basses sur une durée plus longue, ou à l’inverse une durée d’emprunt raccourcie et des mensualités élevées.  Pesez bien le pour et le contre et étudiez également de près l’assurance-emprunteur afin de vous assurer qu’elle est adaptée à votre profil, et sachez que vous pouvez choisir vous-même l’assurance la plus avantageuse en profitant de la délégation d’assurance.

Bon à savoir

Faites appel à un courtier immobilier qui se chargera de trouver l’offre qui vous correspond le mieux : des taux intéressants et des garanties adaptées.