6 vrais conseils pour acheter moins cher votre logement

Acheter une habitation aux enchères, c'est la garantie de faire une belle affaire... © Orédia
partage(s)

Vous rêvez de devenir propriétaire mais pas à n'importe quel prix... Découvrez les conseils qui marchent vraiment pour acheter votre logement à prix réduit. 

1 - Acquérir un logement occupé : 10 à 20 % moins cher 

Savez-vous qu’acheter un logement avec un locataire en place peut vous faire réaliser d’importantes économies ? En effet, ces biens sont vendus 10 à 20 % moins cher que les logements libres. De plus, cette solution vous permet de connaitre immédiatement et avec précision la rentabilité de votre investissement. Pour en savoir plus, vous pouvez vous renseigner auprès du vendeur sur l’ancienneté du locataire dans les lieux, la régularité de ses paiements ainsi que sur son âge. 

Miser sur les quartiers en mutation

Saint-Hélier à Rennes, Ile de Nantes, Rive sud de Rouen… Certains quartiers de grandes villes, autrefois peu attractifs, sont actuellement en pleine transformation et prennent de la valeur. Dans ces zones, les prix à la vente restent raisonnables et les offres ne manquent pas. Ces logements sont un placement sûr pour l’avenir, en particulier s’ils sont à proximité du centre-ville, des transports en communs, écoles et commerces. Surveillez l’actualité de votre région pour savoir si des programmes de réhabilitation sont en cours !

2 - Acheter en rez-de-chaussée : décote de 15 à 40 %

Acquérir un bien situé en rez-de-chaussée est une opération financière très intéressante. Ces logements bénéficient, en effet, d’une décote de 15 à 40 % par rapport aux autres biens situés à l’étage. De plus, ils sont également moins chers, en terme de charges et d’impôts (taxe d’habitation et taxe foncière). Sachez que, contrairement aux idées reçues, il y a une vraie demande pour ce type de logement. Les personnes âgées, ou encore les familles avec jeunes enfants sont souvent à la recherche de logements en rez-de-chaussée, car ils les trouvent, plus pratiques et plus accessibles. Aujourd’hui, dans les résidences récentes, les promoteurs veillent à renforcer les équipements de sécurité de ces logements pour qu’ils soient tout aussi sûrs que les logements situés à l’étage. 


Acheter une maison à rénover implique nécessairement une phase de travaux.

3 - Choisir un bien en rénovation : la marge de négociation est importante

Vous êtes bricoleur ou professionnel du bâtiment et vous avez du temps libre ? Alors, pourquoi ne pas choisir une habitation en rénovation ? Nécessitant de gros travaux, ces biens sont nombreux sur le marché… et ont du mal à trouver acquéreur. Leur prix de vente est donc réduit. De plus, la marge de négociation est importante. Vous pourrez donc réaliser de très bonnes affaires ! Attention, toutefois, à bien évaluer le montant des travaux pour être certain que le coût global achat + travaux soit inférieur à celui d’un bien déjà rénové. A vos calculatrices !

Bien estimer le prix des travaux en rénovation

En moyenne, il faut compter entre 600 et 1200 € de travaux au m² pour les biens à rénover. Toutefois, ces prix peuvent varier du simple au triple, selon l’importance des travaux entrepris. De même, si vous choisissez des matériaux, équipements et revêtements premier prix ou haut de gamme. L’idéal ? Demander plusieurs devis aux artisans et les comparer. Autre alternative : faire appel à un courtier en travaux qui dénichera, pour vous, les meilleurs rapports qualité/prix.

4 - Sélectionner des ventes urgentes : des prix inférieurs au marché

Certains vendeurs, patients, peuvent se permettre d’attendre des mois avant de trouver un acheteur. Mais d’autres, sont contraints par le temps, notamment dans le cadre d’un divorce, d’une mutation ou d’une succession. Pour vendre rapidement, ils fixeront un prix égal ou légèrement inférieur au marché et seront généralement ouverts à la négociation. Les ventes urgentes sont donc de réelles opportunités d’acheter moins cher votre bien immobilier ! A vous d’éplucher les annonces et de repérer ces vendeurs pressés !

Faites-vous accompagner par un professionnel

Pour mettre toutes les chances de votre côté et trouver la perle rare, il faut mieux passer par une agence immobilière. Quoi de mieux que d’être accompagné par un professionnel de l’immobilier ? Grâce à son expertise et à sa connaissance du marché, il vous apportera les éléments déterminants pour concrétiser votre projet au meilleur prix.

5 - Acheter aux enchères : le coin des bonnes affaires

C’est l’occasion de réaliser de très bonnes affaires ! Sachez que des ventes de biens immobiliers ont lieu régulièrement, partout en France. Ici, vous pourrez trouver des maisons ou appartements à des prix souvent inférieurs à ceux du marché. Toutefois, si vous souhaitez acheter un bien par ce biais, informez-vous au préalable sur les prix immobiliers pratiqués dans votre région. Ainsi, vous repèrerez plus facilement les meilleures opportunités !

6 - Miser sur le viager pour effectuer un bon placement

Cette alternative permet aux personnes âgées de percevoir une rente, à vie, une solution idéale pour compléter une petite retraite. Du côté des investisseurs, le viager est un moyen d’acheter en espérant un prix plus bas que celui du marché. En pratique, l’acheteur doit verser un premier « bouquet » au comptant, à l’achat, d’une valeur maximum de 30 % du bien occupé. En contrepartie, il verse à l’occupant une rente viagère, variable en fonction de son sexe et de son âge. En règle générale, les viagers sont de bons placements : ils prennent de la valeur avec le temps, alors que la rente reste fixe. De plus, les viagers occupés (qui représentent 95 % du marché, en opposition au viager libre) sont des appartements ou des maisons bien entretenus. L’occupant a en effet tout intérêt à ne pas laisser se dégrader ce logement, puisqu’il y vit ! Le viager est donc une option à étudier. Attention toutefois, acheter en viager donne à l’acquéreur des obligations, comme la prise en charge des grosses réparations et de la taxe foncière. Des dépenses à prévoir dans votre budget !

Les points clés à retenir

Acheter en viager, en rez-de-chaussée ou aux enchères... autant de bons réflexes pour acquérir votre bien moins cher et devenir enfin propriétaire ! A vous, donc, de rester à l’écoute pour dénicher les bonnes affaires, au bon moment !