Achat immobilier : faut-il choisir une maison ou un appartement ?

Achat immobilier : faut-il choisir une maison ou un appartement ?
partage(s)

Vous désirez acquérir un bien immobilier mais vous hésitez entre une maison individuelle et un appartement ? Prix d’achat, impôts, frais d’entretien… les avantages et les inconvénients de chaque solution. 

Le prix d’achat de votre logement varie selon la zone géographique

Le coût d’acquisition du bien immobilier est le premier critère que vous devrez prendre en compte au moment de vous lancer dans votre projet. Ce montant correspond au prix d'achat, auquel il faut ajouter les autres dépenses liées à l’opération immobilière : frais d’agence, frais de notaire, etc. De plus, sachez que le prix du m² d'une maison ou d'un appartement fluctue principalement en fonction de la structure de l'habitat et du quartier dans lequel est situé le logement. Par conséquent, si vous achetez une maison dans une métropole comme Nantes ou Lyon (où l’habitat individuel est minoritaire), le montant de l’acquisition sera bien plus élevé que si vous optez pour un bien similaire situé en zone rurale ou périurbaine, où les quartiers pavillonnaires sont majoritaires.

Les maisons plus chères dans les grandes villes 

Dans les grandes agglomérations, les maisons étant plus rares, elles sont généralement vendues à des prix plus élevés que les appartements. 

Appartement : des charges partagées avec les copropriétaires

Si vous achetez une maison individuelle, vous devrez assumer seul les différentes charges (entretien, chauffage, jardin, etc.). En revanche, si vous faites le choix d’acquérir un appartement, vous partagerez ces charges (qui peuvent peser lourd…) avec les autres copropriétaires de la résidence. Ce critère devra donc être pris en compte au moment de faire votre choix. Néanmoins, dans un appartement, certains « inconvénients » de la vie en communauté ne doivent pas être négligés. Par exemple, vous ne pourrez pas effectuer certains travaux sans l’autorisation du syndic de votre immeuble, et devrez faire attention au bruit à certains moments de la journée (aspirateur, machine à laver, etc.), contrairement à une maison, dans laquelle vous aurez plus de liberté.

Appartement : attention aux travaux de copropriété

Avant d’acheter un appartement, vérifiez si les gros travaux de copropriété (ravalement, etc.) ont été réalisés récemment ou s'ils sont prévus pour bientôt ? Dans ce dernier cas, pensez à les budgéter.

Impôts locaux, assurance habitation : des critères de calcul équivalents

Les critères de calcul des impôts (taxe d'habitation et taxe foncière) sont les mêmes pour les maisons et les appartements. En effet, le niveau d’imposition est uniquement déterminé par la surface du logement (Valeur cadastrale). Néanmoins, les pavillons sont généralement dotés d’éléments annexes, qui entrent dans le calcul de l'impôt (garage, jardin, etc.). Cela peut donc engendrer des impôts plus élevés. En ce qui concerne l'assurance habitation, celle d’un pavillon ne coûte pas forcément plus cher que celle d’un appartement : c’est l'emplacement du bien immobilier (villes, quartiers), sa valeur de départ et les capitaux mobiliers déclarés qui sont pris en compte.

Les transports en commun : un détail à ne pas négliger

Les maisons sont souvent situées en dehors des grandes villes. Il faudra donc prévoir un budget pour les transports (voiture, train, bus, etc.) plus élevé que pour un appartement situé en cœur d’agglomération.