Le guide de l'achat immobilier

Calculez la date à laquelle vous pourrez quitter votre logement

Calculez la date à laquelle vous pourrez quitter votre logement

Vous pouvez donner congé de votre location à tout moment à condition de respecter un préavis. Voici donc comment le calculer au mieux.

Dans le cas d’une location vide, vous devez respecter un préavis de trois mois (sauf certains cas spécifiques). Dans une location meublée, celui-ci est d’un mois. Le congé doit être notifié par courrier recommandé avec accusé de réception ou signifié par acte d’huissier.

Exemple de calcul du délai de préavis

Si la lettre a été réceptionnée par votre bailleur le 1er septembre, le préavis se terminera le 1er décembre à minuit. Vous ne serez plus redevable d’aucun loyer à compter du 2 décembre. Si le délai expire le dernier jour du mois, il peut arriver que ce mois ne comporte pas autant de jours. C’est par exemple le cas du mois de février. Exemple : un délai de préavis qui partirait du 30 novembre, expirerait forcément le 28 février (ou le 29 en cas d’année bissextile).

Bon à savoir

À partir du moment où vous donnez congé, vous avez le droit de déménager, d’établir l’état des lieux et de rendre les clés, mais vous restez redevable des loyers et charges jusqu’à expiration du préavis.