Immobilier : acheter dans l'ancien ou dans le neuf ?

Immobilier : acheter dans l'ancien ou dans le neuf ?

Vous êtes à la recherche de votre appartement mais entre le charme de l’ancien et les commodités du neuf, votre cœur balance. Pour vous aider à y voir plus clair, découvrez les avantages et les inconvénients de ces deux types de bien.

Ancien : emménagez environ 3 mois après le compromis de vente

Vous aimez les hauteurs sous plafond à 3,70 m, les moulures, les miroirs dorés au-dessus des cheminées, le parquet Versailles… Sans tomber dans les clichés, choisir son petit nid douillet dans un immeuble qui a quelques décennies, voire des centaines d’années, c’est :

  • trouver un logement moins cher que le neuf ;
  • être situé au cœur des villes où l’on ne construit plus ;
  • bénéficier des subventions de l’agence nationale de l’habitat (ANAH), sous certaines conditions.

Bon à savoir

Ah, le charme de l’ancien… mais à quel prix !

Attention, certains de ces logements sont de véritables passoires. Faites surtout attention aux immeubles des années 70 qui sont de véritables passoires énergétiques. Dans tous les cas, prévoyez un budget travaux pour améliorer la rénovation thermique. Mais ce n’est pas tout, ayez aussi à l’esprit que l’isolation phonique n’est plus au goût du jour. Les talons sur un parquet deviennent vite insupportables !

Neuf : des charges courantes beaucoup plus faibles

Vous recherchez des surfaces optimisées sans perte de place avec de longs couloirs ? Un appartement aux dernières normes, sans déperdition de chaleur par les portes ou les fenêtres avec de grands balcons ? Inutile d’aller plus loin, le neuf est fait pour vous. Investir dans une résidence récente, c’est

  • une surface compacte et sans perte d’espace ;
  • une terrasse ou des balcons pour prolonger la vie à l’extérieur ;
  • une isolation thermique BBC ou RT 2012 et économie d’énergie ;
  • des garanties allant jusqu’à 10 ans sur le gros œuvre.

Si on ajoute à cela, les frais de notaires réduits, le prêt à taux zéro (PTZ+), le neuf a plus d’une corde à son arc. Seul bémol, la modernité manque parfois d’originalité.

Bon à savoir

Investissez dans le neuf avec le dispositif Pinel !

Ce régime fiscal, mis en place depuis le 1er janvier 2015, vous permet d’investir dans l’immobilier neuf en échange de substantielle réduction d’impôt. Pour bénéficier de ce mécanisme, il vous faut louer votre bien avec des loyers encadrés qui ne doivent pas dépasser un certains montant au mètre carré. Découvrez notre guide Pinel pour bien investir.