Immobilier : faut-il acheter avant de vendre ou vendre avant d'acheter ?

Immobilier : faut-il acheter avant de vendre ou vendre avant d'acheter ?
partage(s)

Acheter avant de vendre ou vendre avant d’acheter… telle est la question. Voici les avantages de chaque solution et les précautions à prendre pour réussir votre achat, que ce soit avant ou après une revente.

Vendre avant d’acheter offre de la visibilité

Vendre votre bien en premier permet d’éviter le stress de ne pas trouver un acquéreur dans les temps et d'avoir à supporter les charges de deux logements. De plus, conclure la vente vous éclaire avec précision sur l'apport personnel que vous pouvez engager pour votre future acquisition et, de fait, sur le montant de l'emprunt nécessaire. Il est donc important d'anticiper autant que possible en mettant en vente votre bien assez tôt pour trouver un acheteur sérieux. En vendant avant d’acheter, vous pouvez mener vos recherches en sélectionnant les annonces correspondant à votre budget précis. Attention, ne confondez pas vitesse et précipitation : une fois que vous trouvez un acheteur et signez la promesse de vente, restez prudent ! Attendez qu'il obtienne son crédit pour vous assurer de la transaction.

Bon à savoir

Après la signature du compromis de vente, l’acquéreur a 10 jours pour se rétracter.

Acheter d'abord : quelles précautions prendre ?

En optant pour un achat préalable à la vente, vous vous épargnez l'obligation d'une location temporaire et donc d'un déménagement supplémentaire. Si besoin, vous pouvez même effectuer des travaux dans le nouveau logement avant de vous y installer. Cependant, veillez à obtenir une estimation précise de la valeur du bien que vous vendez afin de ne pas avoir de mauvaises surprises et de ne pas surévaluer votre budget pour l'achat. Aussi, une bonne estimation permet d'accélérer la vente de votre logement. Dans le cas où vous n’arrivez pas à faire coïncider la vente et l’achat, le crédit relais peut être une solution. Ce prêt complémentaire est déterminé par la banque et son montant est proportionnel à la valeur estimée du bien que vous essayez de vendre.

Chiffres clés

Selon les établissements bancaires, le crédit relais varie entre 50 % et 70 % de la valeur du bien que vous vendez.

Transaction : comptez 3 mois pour vendre ou devenir propriétaire

Au moment de la vente de votre bien, soit vous n'avez pas encore trouvé de nouveau logement et vous louez temporairement, soit vous avez déjà déniché le bien de vos rêves. Et avec le délai moyen de 3 mois qui sépare la signature du compromis de vente de celle de l'acte de vente définitif, vous pouvez vous retrouver quelque temps sans logement. Il est donc vivement conseillé d’envisager, en accord avec votre acheteur, d'allonger ce délai de 3 mois afin de vous laisser le temps de vous installer ailleurs. Certains acheteurs acceptent parfois que le vendeur occupe les lieux quelques semaines après avoir vendu afin de faciliter la transition entre les 2 logements. Dans ce cas, une compensation financière est prévue, ainsi que le séquestre d'une partie du prix de vente en attendant la libération des lieux et la mise en place d'une indemnité dissuasive en cas de retard.

Les points clés à retenir

Vendre avant d'acheter, acheter avant de vendre... Dans l'absolu, il n'existe pas de bonne ou de mauvaise solution. Selon vos possibilités, chaque option présente ses avantages et inconvénients. Veillez donc à bien étudier votre cas et à demander conseil à des professionnels de l'immobilier.

La rédaction vous conseille :