Les maisons troglodytes : une aventure au centre de la terre

Les maisons troglodytes : une aventure au centre de la terre

Poser ses valises dans une cavité rocheuse est une expérience unique. Alors avant d'emménager dans votre maison troglodyte, découvrez les avantages et les inconvénients de ces habitations atypiques.

Une habitation de charme aux multiples avantages

Que vous les croisiez en Dordogne, dans les Pays de la Loire, en Provence ou en Picardie, les maisons troglodytes ne laissent personne indifférent, tant par leur aspect que par le mode de vie qu’elles évoquent. Le quotidien de l'hommes des cavernes moderne a de quoi nous séduire, et pour cause : les habitats troglodytes sont particulièrement réputés pour leurs caractéristiques écologiques.

Dans une maison troglodyte, la température est naturellement plus fraîche en été et plus douce en hiver, et la plupart des habitants de ces maisons se dispensent allègrement de tout type de chauffage. De quoi faire rêver tous ceux qui se battent avec leur chaudière la moitié de l’année, et avec leur ventilateur le reste du temps.

Des habitats aux matériaux sédimentaires

Outre le fait que les maisons troglodytes offrent une très bonne maîtrise énergétique, ces structures sont creusées dans la roche qui est fréquemment calcaire, et cela implique une absence totale de matériau composite moderne tel que le béton, réputé nocif pour l’environnement. Et côté robustesse : certaines cavités ont vu le jour il y a plusieurs centaines d’années et sont toujours intactes !

En vivant dans une maison troglodyte, vous avez non seulement rendez-vous avec l’histoire, mais vous êtes face à des abris qui sont d’une solidité à toute épreuve. Les techniques de rénovation modernes venant renforcer les structures de ces habitations, vous pouvez être certain de vivre dans une maison pouvant faire face à toutes les hostilités.

« Nous sommes très fiers de notre "troglo" »

Si nous devions définir notre vie dans notre maison troglodyte, ça serait le retour à l’homme primitif et à la liberté. Depuis que nous avons emménagé, il faut nous tirer pour sortir de chez nous.

Daniel et Nicole

Les inconvénients d'habiter dans une maison troglodyte

Si le charme des maisons troglodytes fait chavirer plus d’une personne, il y a cependant quelques points à observer afin de ne pas se sentir démuni au quotidien.

  • Rénover une telle maison n'est pas facile

Tout d’abord, la rénovation d’un habitat troglodyte requiert des connaissances particulières. Nous avons vu qu’elles sont le plus souvent creusées dans une roche calcaire, ce qui nécessite de proscrire des matériaux tel que le ciment, car la roche doit constamment respirer. Ludwine Brossard, architecte, nous explique que « même si l’on doit étudier chaque maison au cas par cas, la règle absolue en matière de maison troglodyte, c’est de toujours travailler avec la nature et jamais contre elle. »

  • La luminosité est faible dans presque toutes les piéces

On imagine aisément que certaines pièces manquent de luminosité, surtout s’il s’agit d’une maison entièrement troglodyte, car seule une façade bénéficie d’ouvertures sur l’extérieur. Il faut donc redoubler d’imagination et ne pas hésiter à avoir recours à un puits de lumière, à des façades vitrées ou des verrières.

  • Pour l'aération, oubliez la VMC

Toutes les habitations nécessitent d’être ventilées, et le moyen d’obtenir une aération optimale dans une maison troglodyte est plus complexe, oubliez la VMC ! Il s’agit généralement de forer un trou de décompression dans chaque pièce, ou bien d’installer des cheminées qui font office d’aération.

  • L'humidité est un réel problème 

C'est le problème n°1 des troglodytes et bien qu’il ne soit pas irréversible, il est le plus délicat à résoudre. En effet, il s’agit de déshumidifier l’air sans pour autant assécher les parois de la roche qui doit sans cesse respirer. Dans ce cas, on peut avoir recours à un chauffage au sol, qui permet d’améliorer les problèmes d’humidité sans trop faire monter la température. Mais il faut surtout veiller à déboiser régulièrement le dessus de l’habitation, car les racines des arbres et des plantes constituent un vecteur d’humidité.

Les points clés à retenir

  • Vous l’aurez compris, vivre dans une maison troglodyte est une expérience unique qui comporte de nombreux avantages : en particulier pour les plus écolos d’entre nous !
  • Toutefois, il faut rester vigilant quant aux questions de luminosité, d’aération et d’humidité : pour profiter d’une vie confortable dans ces habitations singulières, il faut savoir apprécier les aménagements atypiques et se permettre de prévoir quelques travaux le cas échéant.