Le guide de l'achat immobilier

Mandat exclusif ou mandat simple ?

Mandat exclusif ou mandat simple ?

Vous souhaitez confier la vente de votre bien à un agent immobilier ? Pour agir à votre place, la loi l’oblige à détenir un mandat. Alors, mandat simple ou exclusif ?

Passer par un professionnel est une solution très confortable. Il se charge, à votre place, de passer les annonces, de faire réaliser les diagnostics, de sélectionner les acquéreurs, de mener les visites, de signer le compromis… Mais pour endosser ce rôle, il doit détenir un mandat. Ce dernier peut être simple ou exclusif.

Le mandat exclusif, pour plus d'efficacité

Ce mandat vous oblige à confier la vente à un unique agent immobilier. Celui-ci sera donc très motivé et mettra tout en œuvre pour vendre votre bien au plus vite. Si vous dénichez vous-même un acquéreur, vous devrez l’adresser à l’agent immobilier et lui verser ses honoraires. Généralement, ce type de mandat comprend une clause prévoyant le versement d’une indemnité à l’agent si la vente n’est pas réalisée par lui.

Conseils SeLoger

Si vous jugez le mandat exclusif trop contraignant, vous pouvez signer un mandat semi-exclusif. Plus souple, il offre la possibilité de trouver vous-même l’acquéreur en payant une commission réduite mais vous ne pourrez en revanche pas confier votre bien à un autre agent.

Le mandat simple, pour plus de liberté

Avec ce mandat, vous avez la possibilité de confier la vente de votre bien à plusieurs professionnels simultanément et c’est celui qui trouvera l’acquéreur qui percevra la commission. Vous pouvez même traiter directement avec un acheteur, à condition qu’il ne vous ait pas été présenté par un agent immobilier qui pourrait alors réclamer une commission. Le mandat simple vous offre plus de liberté mais ne favorise pas l’implication des agences et la mise en œuvre de moyens aussi importants que pour un mandat exclusif, leurs chances de toucher la commission étant plus faibles.

Bon à savoir

Un mandat est limité dans le temps. Une durée (généralement trois mois) doit être fixée, même si le contrat prévoit une reconduction tacite. Vous pouvez le dénoncer à tout moment, l’effet intervenant à réception de votre courrier recommandé. Mais pour un mandat exclusif, en principe irrévocable pendant trois mois, la résiliation prend effet 15 jours après.