Première acquisition : 7 conseils pour acheter votre logement en toute confiance

Première acquisition : 7 conseils pour acheter votre logement en toute confiance
partage(s)

La première acquisition d’un bien immobilier est une étape importante, il s’agit donc de prendre en compte un certain nombre de paramètres avant de vous lancer. Se Loger vous propose 7 conseils pour acheter votre logement en toute confiance.

1. Etablissez un budget au plus juste

Avant de vous lancer dans l’achat d’un premier bien immobilier, pensez à évaluer votre capacité d’emprunt. Pour cela, évaluez la valeur de votre apport personnel, prenez en compte les aides, puis déduisez le montant de vos dépenses et de votre épargne. Sachez que vous pouvez également faire appel à une banque ou un courtier qui vous aideront à trouver une offre de prêt au meilleur taux.

2. Prenez connaissance des aides accordées aux primo-accédants

En tant que primo-accédant, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides qui vous permettent de financer votre première acquisition :

  • Le PTZ : il s’agit d’un prêt à taux 0 %, une aide financière destinée aux primo-accédants et qui est accordée selon des conditions de ressources. Il est accordé pour l’achat d’un logement neuf, d’un logement HLM ou d’un logement nécessitant d’importantes rénovations.
  • Le Prêt Action Logement : il s’agit d’un prêt dont le taux est particulièrement bas, et qui est adressé aux salariés des entreprises de plus de 10 personnes adhérentes au Comité interprofessionnel du logement.
  • La TVA réduite : lorsqu’ils achètent un logement neuf dans une zone de rénovation urbaine ANRU, les primo-accédants peuvent bénéficier d’une TVA réduite, s’il s'agit d'un logement neuf.
  • Les prêts locaux : certaines régions, certains départements et certaines communes soutiennent les primo-accédants lors de leur acquisition, en leur octroyant des aides. Ces aides sont attribuées selon certains critères, comme les ressources du ménage et la qualité énergétique du logement.

Conseils SeLoger

Pour un premier achat, il est préférable de se tourner vers des professionnels, afin de s’entourer de personnes fiables et expérimentées, à l’instar du courtier en crédit immobilier ou de l’agent immobilier. Ainsi, vous serez accompagné(e) et vous bénéficierez de nombreux conseils.

3. Définissez vos exigences avant toutes les visites

Avant même de commencer les visites, n’oubliez pas de définir soigneusement vos exigences, afin de mieux effectuer vos recherches. Ainsi, vous allez devoir choisir une zone géographique, mais également évaluer le temps de trajet entre votre future habitation et votre lieu de travail, la présence ou non de transports en commun, de commerces, le nombre de chambres que vous souhaitez dans votre logement, la présence d’un jardin… chaque critère doit être réfléchi !

4. Examinez chaque recoin du logement

Lorsque vous visitez des logements, n’oubliez pas que vous devez avoir l’œil partout. Vous devez également poser un maximum de questions afin de vous assurer que le logement correspond bien à ce que vous cherchez.

5. Pensez au budget « travaux »

Vous devez également vous poser la question de savoir si vous êtes prêt(e) à effectuer des travaux. En effet, vous devrez patienter encore avant d’emménager dans votre logement, mais sachez que vous bénéficierez d’une plus grande marge de manœuvre pour négocier le prix de vente avec le vendeur.

Conseils SeLoger

Si vous avez visité un bien qui répond à vos exigences, ne tardez pas trop avant de faire une offre au vendeur. Dans certaines zones, les biens sont prisés et la réactivité sera la clé du succès !

6. Restez réaliste lorsque vous faites une offre !

Avant de faire votre offre, vous devez vous assurer que le prix de vente du bien immobilier correspond bien à votre budget, mais vous devez aussi vous renseigner sur la situation du marché immobilier de la ville mais également du quartier dans lequel le bien se situe. Faites donc une offre juste et raisonnable, si vous souhaitez voir la transaction aboutir. Pour découvrir les prix dans votre ville, découvrez le site lacoteimmo.

7. Projetez-vous dans le logement

N’oubliez pas de vous projeter dans ce nouveau logement et pensez à l’avenir. Tout d’abord, demandez-vous s’il répondra à vos attentes durant les prochaines années à venir, en termes d’espace, d’agencement, de possibilités d’agrandissement, etc. Etudiez la demande dans la ville et le quartier dans lesquels se situent le bien, afin de vous assurer que vous pourrez le revendre rapidement et sans encombre dans quelques années.

Conseils SeLoger

Pour vous accompagner dans votre projet, découvrez notre guide de l'achat immobilier.