Le guide de l'achat immobilier

Le taux nominal

Le taux nominal

Au premier rendez-vous chez le banquier, soyez vigilant sur le taux qu’il vous annonce. En général, il s’agit du taux nominal. À quoi sert-il et que comprend-il ? Nos réponses.

Le taux nominal ne vous permet pas de comparer les offres

Le taux nominal correspond à la rémunération de la banque. En contrepartie de vous prêter de l’argent, celle-ci vous facture des intérêts qui correspondent à ce taux. Celui-ci n’est pas définitif puisque s’y ajouteront obligatoirement des frais annexes liés à la l’assurance décès invalidité, la garantie hypothécaire (ou caution mutuelle), le montage du dossier, etc. Le taux nominal ne vous permet donc pas de connaître le coût réel de votre emprunt et peut même être inférieur de plus de 1 % au TEG qui, lui, comprend tous les frais.

Conseils Seloger

Le taux nominal n’est pas suffisant pour comparer les offres entre elles. Les frais annexes étant très variables d’une banque à l’autre, ne vous fiez qu’au TEG.