Visite d'appartement : la marche à suivre

Visite d'appartement : la marche à suivre

Un appartement a retenu votre attention ? Pour ne rien oublier lors de votre visite, Seloger vous propose ses chek-lists pour scruter les moindres détails de votre futur logement.

Faites un tour dans le quartier avant la visite

Premier bon réflexe : arriver un bon quart d’heure avant l’heure du rendez-vous. Vous aurez ainsi un peu de temps pour découvrir l’environnement, la proximité des écoles, des transports et des commerces. Observez, notamment, autour de la résidence certains détails pouvant avoir un impact sur votre qualité de vie, tels que la présence à proximité d’un carrefour, de feux rouges, d’un arrêt de bus, ou encore des pics importants de trafic. Profitez-en pour observer les extérieurs notamment les jardins et espaces verts. Vous pouvez également engager une discussion avec le gardien de l'immeuble ou les voisins pour en savoir plus sur le bâtiment, les travaux récents et ceux qui sont envisagés. Renseignez-vous notamment sur d’éventuels bruits et nuisances liés au voisinage ou à des problèmes d’isolation phonique.

Observez avec attention les parties communes

Lors de votre rencontre avec le propriétaire, intéressez-vous, tout d’abord, aux parties communes. Commencez par demander les procès-verbaux des assemblées générales de la copropriété afin de savoir quels travaux ont été votés et qui seront, par conséquent, à sa charge. S’ils sont actuellement à l’étude, ces travaux seront très certainement, à votre charge, dans le mois à venir.

Ensuite, inspectez ensemble l’entrée de l’immeuble. Si elle est soignée, spacieuse, et offre de belles proportions, c’est, sans conteste un atout pour la revente. Si elle est bien éclairée, elle offrira, de plus, un sentiment de confort et de sécurité très appréciable. La cave, elle-aussi doit être suffisamment éclairée. Vérifiez également ses dimensions et la sécurité de son système de fermeture. Dans les parties communes, assurez-vous que le système électrique soit en parfait état (distribution bien étudiée, câbles non apparents, etc.). Pensez aussi à demander quels sont les équipements de sécurité (contrôle d’accès à l’entrée de l’immeuble, système d’interphone, de badge, sas..).

Etudiez également de près l’ascenseur et exigez que l’on vous remette son diagnostic obligatoire de conformité. Demandez si des travaux de réfection sont bientôt envisagés, car s’ils sont généralement couteux, ils augmentent la valeur de l’appartement. Enfin, visitez également le parking et contrôlez notamment les systèmes d’éclairage, d’aération et de sécurité. N’oubliez pas que chaque anomalie repérée au fil de votre visite des parties communes est synonyme de travaux à prévoir pour la copropriété dans les mois à venir…

A propos des jardins

L’immeuble dans lequel se trouve l’appartement qui a retenu votre attention dispose de jardins ou d’espaces verts ? Demandez au propriétaire ou au gardien s’ils sont soumis à un règlement d’utilisation, pour quel usage ils sont prévus et s’ils disposent de jeux en libre accès. Ce peut être un « plus » si vous avez des enfants, mais pas si vous êtes très sensible aux bruits extérieurs. 

Visitez l’appartement dans les moindres détails

Chaque pièce du logement doit être inspectée avec soin. Premier point : l’entrée. La porte est-elle suffisamment sûre ? De combien de points dispose la serrure ? Si des travaux de sécurisation ont été réalisés récemment, pensez à demander la facture qui l’atteste. Système de chauffage, d’aération, de ventilation…vérifiez, ensuite, dans chaque pièce, que l’appartement ne présente pas d’anomalie. Le propriétaire doit notamment vous remettre un diagnostic électrique, si le logement a plus de 15 ans. Vous saurez ainsi si une rénovation électrique est à prévoir. Dans toutes les pièces, vérifiez également les fenêtres et l’ensoleillement, l’orientation ainsi que le vis-à-vis. De même, regardez si les menuiseries vous assurent un bon niveau d’isolation phonique. N’oubliez pas, enfin, de contrôler l’état des murs et des revêtements. Sont-ils en bon état et adaptés à la pièce ? A vous de faire le point et de n’oublier aucun détail !

Les points clés à retenir

  • Arrivez avant l’heure pour découvrir le quartier et l’environnement.
  • Inspectez appartement et parties communes.
  • Préparez une liste pour ne rien oublier et prenez des notes.

Pour vous aider lors de votre visite, téléchargez les cheks-list SeLoger