Hyères : une résidence immobilière à l'ombre des palmiers

Hyères © Thierry Ledeul
partage(s)

Avec 39 kilomètres de littoral, dont 25 kilomètres de plages superbes, Hyères offre un choix illimité de résidences secondaires pour vacanciers aisés. Mais son centre-ville rénové attire également, à l’année, de nombreux actifs et retraités.

Hyères est une station balnéaire située sur la côte du Var, à seulement quelques kilomètres de Toulon avec laquelle elle partage un aéroport international. Célébrée pour ses fameuses pépinières de palmiers depuis le XIXe  siècle, la ville comprend aujourd’hui 54 900 habitants et s’impose comme l’une des plus étendues de la zone Méditerranée, puisqu’elle couvre aussi plusieurs îles, dont Porquerolles. L’économie locale, spécialisée dans la viticulture et la floriculture, fait d’Hyères un grand pôle agricole du sud de la France.

Un centre ancien en cours de revitalisation

Depuis 1994, la municipalité locale s’est engagée dans un effort concerté pour rénover un centre-ville autrefois jugé vétuste et peu attractif. La dernière phase de ce projet a débuté en 2012 et s’achèvera en 2018. On peut notamment citer la réfection de la place du Maréchal Joffre, la réappropriation par les piétons de la place Clémenceau mais aussi, plus au sud sur la côte, l’aménagement d’un circuit piétonnier permettant la circulation à l’abri des véhicules. Toutes ces mesures tendent à valoriser les appartements des résidences collectives du centre-ville.

L’immobilier à Hyères en quelques chiffres

  • Pour un appartement ou une villa, le prix moyen reste sensiblement le même en 2014 : comptez autour de 3 500€ le mètre carré.
  • Parmi les 35 210 logements du parc, plus de 23% sont des résidences secondaires.
  • 48,9 % des ménages sont propriétaires de leur logement.

Transports : belle complémentarité entre terre, air et mer

Une branche de l’autoroute A57, qui relie Toulon et Fréjus, se déporte vers le sud-est pour desservir Hyères, ce qui permet à la ville d’offrir un accès simple et rapide pour les touristes qui affluent chaque année. La gare SNCF locale comprend le terminus d’une ligne TGV en provenance de Paris Gare de Lyon : pour les autres destinations, la gare TGV de Toulon n’est qu’à quelques kilomètres. A noter que le territoire communal abrite l’aéroport international de Toulon-Hyères, qui propose de nombreuses liaisons intérieures. Le réseau de transports en commun, « Mistral », est celui de Toulon.

Quels quartiers privilégier pour un achat à Hyères ?

La petite villa avec vue sur la mer n’est pas un rêve entièrement inaccessible à Hyères. La longueur du littoral offre le choix aux acheteurs, notamment du côté des Salins, de la Badine ou de l’Ayguade. Intéressez-vous aussi à Costebel avec ses belles villas victoriennes. A moins bien sûr de viser le prestige absolu d’une demeure de vacances sur la très convoitée presqu’île de Giens, dans le quartier Polynésie, ou sur l’île de Porquerolles. Afin de préserver le cachet du littoral, les résidences collectives sont surtout présentes quant à elles dans le centre-ville, plus au nord.

La grande superficie d’Hyères permet à chacun de trouver un lieu de résidence qui correspond à ses attentes et à ses moyens. Forte d’un micro-climat idéal et d'un cadre de vie exceptionnel, la commune continue à attirer les habitants en quête de soleil.

Les points à retenir :

  • Hyères est l’une des stations balnéaires les plus prestigieuses du Var.
  • Elle bénéficie de la proximité immédiate de Toulon, notamment avec son aéroport.
  • La commune comprend des zones naturelles préservées et exclusives, au cachet exceptionnel.