Investir dans le 3e à Marseille : un pari sur l’avenir

Investir dans le 3e à Marseille : un pari sur l’avenir
partage(s)

Avec des prix immobiliers les plus bas de la ville, le 3e arrondissement marseillais permet aux plus modestes de résider près du centre tout en bénéficiant de nombreux commerces et d'un tissu associatif dynamique.

Situé entre le centre-ville et les Quartiers Nord, le 3e arrondissement comprend 4 des quartiers les plus populaires de Marseille : Saint-Mauront, Arenc, St Lazare, la Belle de Mai. Cosmopolite, il compte 19 % d'étrangers et, avec un âge moyen de 35 ans, c'est l'un des arrondissements les plus jeunes de la ville. Coupé en deux par l'autoroute A7, le 3e fait actuellement l'objet de plusieurs opérations urbaines visant à le rénover et à le désenclaver. Des projets culturels sont annoncés pour cet arrondissement qui comprend déjà :

  • La Fac St Charles (Université des Sciences de Marseille).
  • Le théâtre Toursky.
  • La Friche de la Belle de Mai (plus grand pôle culturel marseillais).
  • Les Archives Départementales.

Un parc immobilier modeste en cours de rénovation

Autour de noyaux villageois traditionnels s'élèvent de grands ensembles comme Felix Pyat-Bellevue (où résident 10 % des habitants du 3ème), Bel Horizon, le Racati… Le 3e est l'arrondissement de Marseille ayant les plus grandes disparités de prix entre les parties les moins cotées, et les quartiers les plus à l'ouest, desservis par le métro et proches d'Euroméditerranée, qui sont nettement plus chers que la moyenne (3 300€/m²). Par ailleurs, un plan de rénovation urbaine en cours prévoit la destruction des bâtisses insalubres du quartier de Saint-Mauront, et la construction d'équipements et de programmes neufs. On y trouve également des résidences étudiantes récentes autour de la gare St Charles.

Le 3e en quelques chiffres

  • Un bâti dense : 40 logements à l'hectare (Marseille : 23).
  • Un parc social important : 28 % d'HLM.
  • Une population modeste : 11 019 € de revenus annuels en moyenne.

Transports : un arrondissement assez bien desservi

L'ouest et l'extrême sud de l'arrondissement sont desservis par métro, bus et tramway. Dans le reste du 3ème, on peut se déplacer facilement en bus. Le passage de l'autoroute A7 rend difficile la communication entre l'est et l'ouest de l'arrondissement, mais dans l'ensemble la circulation y est moins dense qu'en centre-ville. Proche de la gare Saint-Charles, de l'A7 et de la gare routière, il est pratique pour les déplacements extra muros vers le nord. Côté stationnement, les résidences récentes et les grands ensembles immobiliers possèdent des parkings et le stationnement est assez facile au cœur des quartiers.

Quel coin du 3e arrondissement de Marseille choisir ?

De bonnes affaires sont encore possibles avec les maisons de ville situées autour du noyau villageois de la Belle de Mai. La vie de quartier y est animée, les commerces sont nombreux. Avec un budget un peu plus élevé, on peut se diriger vers l'ouest de l'arrondissement, pour profiter de l'effet Euroméditerranée. A noter que les studios dans les résidences étudiantes autour de St Charles représentent un bon investissement grâce à la proximité de l'Université des Sciences et de l'IUFM. Enfin, c'est peut-être le moment de se tourner vers les programmes neufs de St Mauront, en pariant sur l'opération de rénovation urbaine de ce quartier un peu oublié.

Le 3e arrondissement intéressera les jeunes couples à budget plus restreint souhaitant ne pas s'éloigner du centre-ville. Pour les étudiants, la proximité des universités représente un avantage indéniable.

Les point clés à retenir

  • Un arrondissement populaire accessible aux petits budgets.
  • Plusieurs opérations de rénovation urbaine en cours.
  • Proche du centre-ville et d'Euroméditerranée.