Investissement locatif : Acheter un immeuble entier, une bonne idée ?

Investissement locatif : Acheter un immeuble entier, une bonne idée ?
partage(s)

Si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement locatif en achetant un immeuble entier, vous obtiendrez des avantages non négligeables... mais attention aux inconvénients.

Acheter un immeuble entier vous fait économiser sur le prix au m²

Si vous achetez un immeuble entier comportant déjà tous ses logements, vous achetez en quelque sorte des logements en gros, ce qui signifie que vous pouvez vous attendre à obtenir un prix au m² plus bas que si tous les appartements de l’immeuble avaient été achetés séparément. Le rendement sera donc supérieur et les frais liés à l’achat seront également moins élevés, à l’instar des frais de notaire, des frais d’agence, des frais liés à l’emprunt, etc...

Conseil SeLoger'

Avant d’acheter un immeuble entier, vérifiez que la division de l’immeuble en plusieurs lots a bien été déclarée à l’administration.

Vous êtes indépendant(e) et restez seul(e) décisionnaire

L’un des autres avantages de l’achat d’un immeuble complet est que vous gérez intégralement la copropriété en solo, sans aucune confrontation ou négociation avec d’autres propriétaires lors des assemblées générales, vous n’aurez donc pas à composer avec les oppositions de qui que ce soit.

Vous atténuez les risques d’impayés et de vacances locatives

Autre point non négligeable lorsqu'on achète un immeuble entier, c’est qu'on atténue davantage les risques d’impayés et les risques de vacances locatives, tant redoutés des propriétaires bailleurs. En effet, ces risques sont dilués sur plusieurs locataires puisque vous n'avez pas besoin de compter sur une personne unique pour apporter des loyers.

En revanche, vous devrez constituer un effort financier important

Bien que vous puissiez réaliser des économies concernant le prix au m² des logements au moment de l'achat d'un immeuble, notez bien que l'action constitue un effort financier conséquent et que vous devez être sûr d'être en mesure d’assumer. Sans compter le fait que vous devrez apporter un dossier d’autant plus solide à votre banque pour pouvoir obtenir un prêt suffisamment important.

Bon à savoir

Avant d'acheter un immeuble, prenez vos précautions : il est plus difficile de revendre un immeuble entier que des appartements dissociés.

Vous devrez assumer seul(e) les frais liés aux travaux

Détenir seul(e) un immeuble signifie que vous assumez également seul(e) les charges, notamment celles liées aux travaux. Par exemple, si la toiture de l’immeuble est endommagée et nécessite d’être réparée, vous ne pourrez pas partager la facture avec les autres copropriétaires puisqu'il n'y en aura pas... Vous devrez donc assumer seul(e) ces frais !

Et faire face aux risques liés à l’emplacement unique de tous vos appartements

Lorsque l'on envisage l’achat de plusieurs appartements, on considère qu'il est plus sage de multiplier les emplacements plutôt que de concentrer les investissements, car les risques se multiplient. En effet, si la ville vient à décliner ou que le quartier se dégrade, qu’une discothèque vient s’installer en face de l’immeuble et crée des nuisances, c’est l’immeuble entier qui perd de la valeur... Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous devrez alors baisser le montant des loyers pour attirer les locataires.

  • Vidéo : Acheter un immeuble entier, quel intêret ?