La Plagne : un bien immobilier avec vue sur le Mont Blanc

La Plagne : un bien immobilier avec vue sur le Mont Blanc
partage(s)

Avec ses onze stations-villages, La Plagne s'impose comme l'une des stations les plus vastes et les plus polyvalentes des Alpes savoyardes. L'achat d'un logement sur place donne accès au domaine de Paradiski.

La Plagne tire son nom de sa situation géographique privilégiée : le centre de la station s'étend en effet sur un grand plateau en forme de cirque, au cœur de la vallée de la Tarentaise et à portée de vue des contreforts du Mont Blanc. Elle se déploie notamment sur le territoire des communes de Macôt-la-Plagne et d'Aime, dont le maire est à l'origine de la création de la station au début des années 1960. Le domaine Paradiski donne accès à 225 kilomètres de pistes et à plus d'une centaine de remontées mécaniques.

La Plagne : trois ambiances en une

L'offre touristique et résidentielle de La Plagne est particulièrement riche. Les investisseurs pourront faire leur choix entre les fameuses « trois ambiances » : les stations d'altitude, à commencer bien sûr par Plagne-Centre, Plagne 1800 et Aime 2000, présentent une architecture fonctionnelle faite de grands immeubles et sont les plus proches des pistes. Un urbanisme plus traditionnel est disponible dans les villages d'altitude (Champagny, Montalbert, Montchavin...) et bien sûr, enfin, dans les nombreux villages plus éloignés de la vallée du canton d'Aime (Villaroland, Centron, Granier).
 

L'immobilier à La Plagne en quelques chiffres

  • Sans compter les villages périphériques et les hôtels, La Plagne comptait environ 8 000 logements en 2011.
  • Avec une moyenne de 3 500€ le mètre carré et même une moyenne basse de 1 800€, La Plagne s'impose comme une station assez peu chère.
  • 88,3 % des logements sont des résidences secondaires

Transports : des facilités pour circuler dans la station

Depuis Lyon, le trajet dure environ 2h30 pour un itinéraire total de 215 kilomètres. Une fois passé Albertville, il convient de quitter l'A430 et d'emprunter la N90 jusqu'à Aime, avant de remonter la petite D221 qui serpente jusqu'à Plagne-Centre. Si vous arrivez par le train, il est conseillé de descendre à la gare ferroviaire d'Aime-La Plagne, sauf si vous séjournez à Montchavin ou Champagny. Dans ces deux derniers cas, descendez respectivement à Landry ou Moûtiers. En haute saison, des navettes gratuites circulent toutes les heures pour desservir les différents points de la station.

Quels villages de La Plagne pour un achat immobilier ?

Plagne-Centre, à 1970 mètres, cumule les avantages liés à sa position centrale (grande densité de commerces, urbanisme intégré mêlant skieurs et automobilistes...) avec des prix relativement modérés, du fait du grand nombre de résidences collectives. Aime-La-Plagne, à 2100 mètres, de même que Bellecôte, sont un peu plus exclusifs. Mais les stations à l'ambiance plus "village" restent les plus recherchées en raison de leur calme et de leur cachet, c'est le cas de Montchavin et de sa superbe vue sur les flancs du Mont-Blanc, ou encore de Champagny.

La Plagne, vaste et éclatée, compense cet inconvénient en offrant une large gamme de logements pour tous les budgets et tous les goûts. Il n'est pas difficile de trouver un appartement offrant de belles prestations à faible distance des remontées mécaniques.

Les points clés à retenir 

  • La Plagne, station des Alpes de Savoie, s'étend sur un large plateau circulaire.
  • Elle dispose par ailleurs d'une dizaine de stations-villages, chacune avec sa propre personnalité.
  • Des moyens de transports, comme le Funitel, permettent de rallier les différents points de la station.