Paris IV: un arrondissement capital

Paris IV: un arrondissement capital

Le 4ème arrondissement de Paris compte sans conteste parmi les quartiers les plus prestigieux de la rive droite. Le ticket d’entrée y est bien sûr onéreux, mais donne accès à un secteur central, touristique et très vivant.

Un arrondissement central et authentique

Le 4e arrondissement est l’un des plus emblématiques de Paris : il s’étend sur la rive droite de la Seine, de la place du Châtelet à la place de la Bastille, et forme un petit quadrilatère de 1,60 km². Il présente un caractère très touristique et comprend la moitié occidentale de l’île de la Cité, ainsi que la très exclusive île Saint-Louis dans sa totalité. La cathédrale Notre-Dame marque le centre géographique de la capitale, et même du pays, tandis que l’hôtel de ville représente son cœur administratif. Le centre Pompidou, au nord-ouest, et le Marais et la place des Vosges, au nord-est, rajoutent au prestige du 4e.

L’architecture séduisante du vieux Paris

Si l’on excepte les quais de Seine et les boulevards près de Bastille, l’urbanisme du 4e arrondissement n’a été que très peu bouleversé lors des grands travaux haussmanniens du XIXe siècle, et encore moins depuis. L’immobilier local, de fait, est réputé pour ses maisons en pierre de taille, qui se réfugient dans des petites artères confidentielles, lesquelles s’organisent elles-mêmes autour d’anciennes églises paroissiales : Saint-Merri, Saint-Paul ou Saint-Gervais constituent autant de micro-quartiers, avec leurs propres codes.
 

L’immobilier à Paris IV, en quelques chiffres

  • Les prix à l’achat sont peu cléments, même pour Paris : le mètre carré, en 2014, se négociait en moyenne à 10 600€.
  • L’arrondissement compte 28 571 habitants et environ 22 605 logements, selon des chiffres Insee de 2007.
  • 16 % sont des résidences secondaires, ce qui restreint encore le parc disponible.

Transports : le métro roi

Le métro constitue le moyen le plus pratique pour se rendre ou circuler dans ce quartier. La ligne 4 dessert sur un axe nord-sud l’île de la Cité, et remonte jusqu’au nœud de Châtelet-Les Halles. La ligne 7 constitue le moyen de transport le plus pratique pour rallier les petits restaurants de l’île Saint-Louis ou de la Bastille (arrêt Pont Marie ou Sully-Morland). Si vous préférez néanmoins la voiture, privilégiez les grands axes transversaux de l’arrondissement, comme la rue de Rivoli/Saint-Antoine et le quai des Célestins.

Quels secteurs sont à conseiller dans le 4e arrondissement ?

Le 4e arrondissement de Paris est très cher dans son ensemble. On distingue cependant des variations notables des prix à l’achat selon les secteurs. Toutes proportions gardées, le quartier le plus « abordable » est celui de Saint-Merri, autour du centre Georges Pompidou, avec des prix qui tournent autour de 10 000€ le mètre carré et une sympathique ambiance de village. Le quartier Saint-Gervais/Hôtel de ville présente des tarifs comparables. En revanche le quartier de Notre-Dame et de l’île Saint-Louis sont davantage dans le registre du rêve pour le commun des mortels, avec une moyenne de 14 000€ au mètre carré.

Les acheteurs qui peuvent se le permettre seront bien inspirés de sélectionner le 4e arrondissement par rapport à d’autres secteurs. Central et authentique, il abrite une quantité impressionnante de monuments tout en assurant un cadre très tranquille.

Les points clés à retenir

  • Le 4e arrondissement cultive une image de centralité et d’exclusivité.
  • Il est peu propice à la circulation mais regorge de transports en commun.
  • Les prix de l’immobilier sont à la mesure du prestige du quartier.