Paris XVe : une qualité de vie sans se ruiner

Paris XVe : une qualité de vie sans se ruiner

Quartier bourgeois peu ostentatoire, les classes moyennes aux revenus confortables ont toujours apprécié le XVe arrondissement. Une offre diversifiée et trois grands parcs dopent le foncier.

Rive gauche, dans l’arrondissement le plus peuplé de la capitale (232 247 habitants en 2007), l’éventail de façades proposées a de quoi combler tous les styles. La brique rouge, typique de la ceinture vers les Maréchaux, laisse vite place aux appartements bourgeois de la Porte de Versailles. Vers Vaugirard (8 633€/m2) et Convention (8 561€/m2), où les commerces de proximité perdurent, appartements haussmanniens côtoient constructions récentes et résidences de grand standing des années 60/70.

Paris XVe, en quelques chiffres

  • Les prix à l’achat se situent sensiblement dans la moyenne du marché. En août 2014, le mètre carré affichait 8 734€.
  • Un tiers des logements de l’arrondissement disposent de deux pièces (33,7 %), suivis des T3 (23,1 %) et des studios une pièce (22,3 %).
  • Etendu sur 8,48 km2, la densité atteint 28 174 habitants au km2 mais ne se ressent pas grâce aux parcs André-Citroën, Georges-Brassens et Boucicaut.

Transports : tram et métro sur la bonne voie

Le métro demeure la solution la plus prompte. La ligne 8 traverse l’arrondissement du nord (La Motte-Piquet-Grenelle) au sud-ouest (Balard). D’est en ouest, optez pour la 10. Le réseau de bus dessert bien l’ouest parisien. Attention au vélo sur les grands axes, comme Vaugirard ou Émile-Zola.

La voiture reste déconseillée dans le sud, surtout du côté des Maréchaux où se trouve le tram. Utilisez le rail qui longe le périphérique intra-muros.

Où réaliser de bonnes affaires ?

Avec des tarifs en baisse de 2,6 % sur un an, c’est le moment d’investir. Malgré tout, à proximité de la Tour Eiffel et du très chic 7e arrondissement, le quartier Dupleix-Cambronne-Motte Picquet reste le plus cher de l’arrondissement. A partir de 9 000€/m2, il faudra compter davantage que le prix médian d'un bien dans l’arrondissement, soit 676 516 €. On y trouve des quatre pièces dans des immeubles haussmanniens.

Plus au sud, Commerce porte bien son nom. Le charme de la rue Lecourbe et ses immeubles bas contrebalancent avec les buildings de Beaugrenelle, plus au nord (8 500€/m2 les deux secteurs). La vue magistrale ainsi qu’un centre commercial flambant neuf font oublier l’esthétisme vieillissant des imposantes structures.

Plus abordable car relativement excentré, Javel-Citroën- Lourmel (7 860€/m2) va voir ses prix grimper. Le futur ministère de la Défense et France Télévisions représentent des atouts pour les investisseurs en quête de la solvabilité des fonctionnaires. Le RER C Pont du Garigliano et Javel mettent Issy-les-Moulineaux et sa kyrielle d’entreprises employant des CSP+ à une et deux stations…

Etendu, vert, abordable, tout en étant proche des entreprises employant des cadres (La Défense, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt), le 15e arrondissement n’a pas fini de plaire aux acheteurs et locataires.

Les points clés à retenir

  • Le marché a de l’avenir à court terme : 13,4 % des résidents ont emménagé il y a au moins 30 ans.
  • Le tram a désengorgé le sud de l’arrondissement, même si les embouteillages restent monnaie courante aux heures de pointe.
  • Globalement calme et peu enclin à l’insécurité, le XVe offre beaucoup de verdure avec trois grands parcs.