Rennes offre des logements conviviaux et confortables

Rennes offre des logements conviviaux et confortables

La ville de Rennes, si elle n’est « que » la onzième ville de France, n’en a pas moins connu une croissance démographique et économique exceptionnelle au cours de la décennie écoulée. Portrait du paysage immobilier dans une ville qui continue à attirer.

Avec une population estimée à 250000 habitants et en constante augmentation, la capitale de la Bretagne n’usurpe pas sa réputation de ville jeune et dynamique. Les nouveaux arrivants à la recherche d’un logement sont essentiellement des jeunes actifs, attirés par la perspective d’un emploi dans une région au taux de chômage structurellement faible, mais aussi des étudiants, puisque la ville dispose d’un tissu universitaire très développé. La demande forte de logements qui en résulte contribue cependant à tendre le marché et à tirer les prix vers le haut.

Une politique du logement qui tente de combler la demande

La municipalité se montre particulièrement active pour favoriser l’édification de nouveaux logements et de nouveaux quartiers, notamment par le tracé de plusieurs grandes zones d’aménagement concerté (ZAC). Le quartier Beauregard, qui devrait être entièrement sorti de terre en 2018, est à ce titre emblématique puisqu’il comprendra notamment un éco-quartier baptisé « Salvatierra ». D’autres ZAC comme La Courrouze ou Chardonnet-Baud récupèrent utilement des friches industrielles ou militaire pour créer des milliers de logements. Au total, la municipalité table sur la création de 4500 logements neufs tous les ans jusqu’en 2020.

Chiffres clés

  • La ville compte 22,6 % de logements sociaux, et respecte donc ses engagements légaux.
  • Les surfaces sont en moyenne assez grandes : 39 % de T4 ou plus, 23,7 % de T3, seulement 17,1 % de petits logements.
  • Les habitants sont 36 % à posséder leur logement, ce qui est relativement élevé pour une grande ville.

Une ville bien desservie en transports

La qualité des réseaux de transport constitue l’un des principaux atouts de l’agglomération rennaise. Outre le système de bus géré efficacement par le service des transports en commun (le STAR), une première ligne de métro automatisée a été inaugurée en 2002 et relie Kennedy à Poterie, en attendant l’arrivée d’une seconde ligne prévue pour 2018. Comme ailleurs, un système de vélo en libre service (LE vélo STAR) a été mis en place. Depuis la gare de Rennes, Paris est accessible en TGV en seulement deux heures.

Les quartiers de Rennes à privilégier

Les prix affichent des niveaux très contrastés selon le quartier considéré. Comme souvent, l’hyper-centre est réservé aux acquéreurs les plus aisés, qui prospecteront du côté de la place des Lices ou, plus au sud, vers Thabor, Jeanne d’Arc et le quartier Sévigné. D’autres quartiers en pleine mutation proposent des prestations très satisfaisantes pour des tarifs abordables : c’est le cas en particulier à Courrouze, Villejean ou encore Beauregard-Quincé.

Rennes est unanimement saluée par ses habitants et la presse spécialisée pour la qualité de son cadre de vie, de sa vie associative ou encore de ses infrastructures. Elle offre des logements conviviaux et confortables.

Les points clés à retenir

  • Rennes séduit en raison de sa vitalité économique et d’un environnement agréable.
  • La ville ne cesse de s’étendre par le jeu des ZAC et des grands projets immobiliers.
  • Les habitants obligés de se loger en périphérie peuvent compter en contrepartie sur un excellent réseau de transport.