Saint-Brieuc : capitale de la Bretagne Nord

Saint-Brieuc : capitale de la Bretagne Nord

Saint-Brieuc, capitale des Côtes-d'Armor, est située au coeur d'une agglomération de 115 000 habitants. C'est une ville maritime tournée vers l'avenir, notamment grâce à l'arrivée de la Ligne à Grande Vitesse.

Une ville bretonne à l'architecture variée

Au sein d'une agglomération qui compte 115 000 habitants, Saint-Brieuc jouit de son statut de capitale des Côtes d'Armor. A deux pas du centre-ville, Saint-Brieuc dévoile son port de commerce et de plaisance. La baie, classée réserve naturelle, accueille chaque année plus de 40 000 oiseaux migrateurs. Le centre historique de la ville s'est constitué autour de son église-forteresse, datant du 12e siècle. Saint-Brieuc étonne par ses bâtiments aux architectures variées (bretonne, contemporaine…). 

Côté culturel, Saint-Brieuc disposent d'événements incontournables, comme le festival Art Rock. De plus, la scène nationale de La Passerelle, les salles d'Hermione et de la Citrouille ainsi que le musée d'art et d'histoire proposent toute l'année des spectacles et des expositions variés et de grande qualité.

© Bernache Froteven
La baie de Saint-Brieuc est classée réserve naturelle.

Une ville idéale pour les investisseurs immobiliers

La ville a mis en place un projet de renouvellement urbain qui passe par la restructuration du centre historique, la rénovation de l'habitat et le développement de l'offre de logements... D'autre part, 600 logements locatifs "Terre et baie Habitat" vont être construits dans l’agglomération afin de remplacer des appartements qui seront démolis dans les quartiers de la Croix Saint-Lambert et d'Europe-Balzac-Ginglin. Dans ces deux quartiers, un millier de logements vont être réhabilités et près de 1 500 seront résidentialisés. Cela améliorera considérablement le cadre de vie des habitants.

Dans le quartier de la Providence, le futur centre-inter-administratif s’organisera autour de trois bâtiments dont un abritera l’Office de tourisme. Une situation stratégique pour redynamiser le centre-ville, entre la rue de la Gare et l’avenue des Champs.

De plus, l’arrivée du TGV, en 2017, constitue un enjeu important pour la gare, située à proximité du centre-ville et du palais des congrès. Cette Ligne à Grande Vitesse (LGV) accroît l’attractivité de la ville pour les investisseurs. Saint-Brieuc semble donc être une ville idéale pour réaliser un investissement immobilier. Début 2015, le prix du m² était de 1 329 € d'après le baromètre LPI-SeLoger.

© Kaufman & Broad
Le futur centre-inter-administratif de la collectivité intercommunale de Saint-Brieuc.  

Saint-Brieuc à 2h10 de Paris, en 2017

La ville de Saint-Brieuc est relativement bien desservie par les transports, à commencer par les transports ferroviaires. En effet, la gare de Saint-Brieuc est desservie par le TER Bretagne et, à terme, le sera par la ligne Bretagne Grande Vitesse. Cette dernière placera Saint-Brieuc à 2h10 de Paris, en 2017.

Du côté des transports urbains et interurbains, les bus du réseau TUB (Transports Urbains Briochins) desservent l’agglomération de Saint-Brieuc, grâce à 20 lignes régulières. Le réseau Tibus, lui, est composé de 23 lignes, qui couvrent l’ensemble du département des Côtes-d’Armor. Enfin, en 2020, TEO, un bus à haut niveau de service, traversera Saint-Brieuc d’est en ouest. Il circulera sur une voie dédiée et permettra de connecter les quartiers, les équipements, les zones d’emploi et le cœur de l’agglomération. 

Les points clés à retenir

  • La baie de Saint-Brieuc est classée réserve naturelle et attire de nombreux touristes.
  • La ville sera desservie par le TGV en 2017, ce qui la placera à 2h10 de Paris.
  • Le réseau de transports urbains et interurbains est performant.