Saint-Nazaire : le renouveau immobilier d'une ville portuaire

Saint-Nazaire : le renouveau immobilier d'une ville portuaire
partage(s)

Port commercial emblématique du Grand Ouest, réputé pour ses chantiers de construction navale, Saint-Nazaire cherche aujourd’hui à changer son image avec l’émergence de nouveaux quartiers résidentiels.

La deuxième ville de Loire-Atlantique

Historiquement tourné vers la mer, le port de Saint-Nazaire s’étend le long de l’estuaire nord de la Loire, un peu à l’ouest de Nantes. La ville compte environ 68 523 habitants à l’année, et englobe une aire urbaine de près de 150 000 âmes, ce qui en fait le second pôle urbain de Loire-Atlantique juste après la métropole nantaise. Outre la présence des grands chantiers de l’Atlantique de STX France, l’économie locale se spécialise aussi dans la construction mécanique et aéronautique, sans compter bien sûr l’activité générée par le port industriel.

« Ville-Port » : vers une métamorphose complète du centre-ville

Sans bien sûr renier son activité essentiellement industrielle et commerciale, la ville de Saint-Nazaire s’est lancée dans un ambitieux programme d’urbanisme, visant à réhabiliter le front de mer et à l’intégrer au centre-ville, pour y attirer de nouveaux habitants en quête d’une résidence principale ou d’un lieu de villégiature. Ce qui passe notamment par la construction de nombreux logements neufs sur une ancienne base sous-marine, des résidences étudiantes, des centres commerciaux et une multiplication des espaces verts. Un véritable renouveau qui contribue à doper l’offre immobilière locale.

L’immobilier à Saint-Nazaire en quelques chiffres

  • Les prix au mètre carré restent très bas pour une cité du bord de mer : comptez, en 2014, 2 150€ du mètre carré pour un appartement et 1700€ pour une maison. Deux à trois fois moins cher qu’à La Baule, la voisine immédiate.
  • Les résidences secondaires, de fait, ne représentent que 3 % des 35 689 logements nazairiens.
  • 49,7 % des ménages possèdent leurs logements.

Transports : avantages et inconvénients du bord de mer

Saint-Nazaire n’est desservie par aucune autoroute. Pour rejoindre Nantes, il convient d’emprunter la RN171, un trajet d’une heure, pour une soixantaine de kilomètres. Le principal atout routier de la ville reste bien sûr le pont de Saint-Nazaire, qui enjambe l’estuaire et rejoint en un temps record Saint-Brevin-les-Pins, au sud. La commune compte trois gares ferroviaires différentes, dont celle du centre-ville qui assure des liaisons TER vers Nantes et La Baule. Les transports en commun sont assurés enfin, dans toute l’agglomération, par le réseau de bus STRAN.

Les quartiers les plus cotés de Saint-Nazaire

L’habitat devient de plus en plus prestigieux au fur et à mesure que l’acheteur se rapproche de la corniche et des quartiers sud, tels que Kerlédé et Villes-Martin. Les demeures tendent à y posséder un cachet supérieur aux logements du centre-ville, surtout si elles offrent une vue sur la mer. Le nouveau quartier de Ville-Port est idéal pour trouver un appartement neuf. Des résidences collectives plus anciennes et plus abordables peuvent également se trouver à l’est, notamment vers Méan-Penhoët.

La ville de Saint-Nazaire met tout en œuvre pour compenser son relatif isolement par une politique urbaine innovante et volontariste. Le centre-ville et le bord de mer, qui se rénovent à grande vitesse, présentent des opportunités d’achat très intéressantes.

Les points clés à retenir

  • Saint-Nazaire est un grand port industriel et la deuxième ville de Loire-Atlantique.
  • Elle tire sa puissance économique de la construction navale et aéronautique.
  • L’acheteur pourra être séduit par la modernité du nouveau quartier Ville-Port.