SCPI de rendement ou SCPI fiscale, laquelle choisir pour investir dans l'immobilier ?

SCPI de rendement ou SCPI fiscale, laquelle choisir pour investir dans l'immobilier ?
partage(s)

Investir dans la pierre sans les désagréments de la gestion locative, il n’en fallait pas plus pour assurer le succès des SCPI. Mais savez-vous que toutes ne sont pas orientées vers le rendement ?

Investir dans une SCPI de rendement, c'est prévoir l’avenir

Une Société Civile de Placement Immobilier gère un ensemble de biens volontairement diversifiés (bureau, locaux commerciaux ou d’activité, logement, etc.). En tant que client, vous achetez une fraction de ce patrimoine afin de percevoir des loyers à hauteur du montant investi. Voilà le postulat de base d’un placement aux risques modérés et plus rémunérateur que le livret A ou les assurances-vie. La SCPI dite de rendement est simple à appréhender. Il s’agit d’épargne placée dans ce que l’on appelle aussi la « pierre papier » afin de se constituer un capital et toucher à terme un complément régulier de revenus. Le plan idéal pour agrémenter sa retraite.

Avec une SCPI fiscale, réduisez immédiatement vos impôts 

Ce placement peut avoir l’objectif à court terme de baisser votre assiette fiscale. Pour cela, trois méthodes :

  • La SCPI Pinel déduit des impôts sur le revenu une partie d’un investissement opéré dans un logement neuf ou réhabilité et destiné à un tiers. Calculé sur la base des 100 % de la souscription faite auprès de la SCPI, l’investisseur pourra dégrever 12%, 18% ou 21 % pour des périodes de locations de 6, 9 ou 12 ans.  
  • La SCPI de déficit foncier a pour but d’investir dans des biens voués à être rénovés. On déduit alors de son revenu global les dépenses d’entretien et de réparation dans la limite de 10.700 € par an. De plus, les intérêts d’emprunts sont à ôter des revenus fonciers.  
  • La SCPI Malraux est proche de celle du déficit foncier. Il s’agit cette fois d’investir dans la restauration complète d’immeubles situés dans des zones spécifiques dites secteurs sauvegardés. L’objectif de l’État est de préserver notre patrimoine architectural et, dans ce cadre, consent à une réduction d’impôts de 22 à 30 % des montants investis dans la restauration d’immeubles. Le plafonnement est à 100 000 € par foyer fiscal.   

Bon à savoir

La loi Pinel arrive à terme à la fin de l’année 2017 et risque d’être remplacée par un dispositif plus modéré selon Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires.

Pour investir dans l'immobilier, choisissez la SCPI qui vous correspond

Du fait des engagements de conservation à très long terme, d’une faible liquidité et d'un rendement moyen, les SCPI fiscales sont intéressantes si l’objectif est la réduction de l’imposition. C’est une opération au long cours qui nécessite d’être évaluée par un excellent conseiller en gestion de patrimoine. La SCPI de rendement, elle, est un cadre plus traditionnel de placement d’épargne dans une valeur tangible, qui permet de se constituer à long terme un complément de revenus.