SCPI : quels avantages par rapport à l’investissement en direct ?

Selon vos budgets, vos envies, vous pouvez trouver une SCPI adaptée à vos besoins. © Andrey Popov
partage(s)

La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) présente de nombreux avantages par rapport à l’investissement immobilier en direct : absence de surprise au niveau des frais, tranquillité et simplicité de gestion, ticket d’entrée moins élevé…

L'investissement immobilier, l'un des placements préférés des Français

L’investissement immobilier locatif reste, avec l’assurance vie, un des placements préférés des Français : 65 % d’entre eux le considèrent comme un placement intéressant d’après l’enquête 2016 du Cercle de l’Epargne alors que près des trois quarts des épargnants cherchent à protéger leurs placements (selon l’IFOP), la pierre rassure. Investir dans l’immobilier permet de générer des revenus locatifs et ce de manière régulière. L’immobilier est un actif tangible et facilement identifiable. Même s’il n’est pas insensible aux mouvements cycliques, ce placement présente en outre l’avantage de la stabilité. Pourtant, acheter un logement pour le louer n’est pas sans présenter quelques inconvénients qu’il convient de ne pas prendre à la légère.

Avec l'investissement en SCPI, moins de frais pour votre porte-monnaie !

L’investissement locatif peut engendrer un certain nombre de frais. Au-delà du coût d’acquisition et des frais associés, il ne faut pas oublier les frais au long cours : charges locatives non récupérables, impôts fonciers, assurance propriétaire, assurance loyers impayés, travaux de copropriété ou de remise en état… Certes, une partie de ces frais est déductible via le mécanisme du déficit foncier mais encore faut-il être capable de réaliser l’avance de trésorerie correspondante. A l’inverse, il n’y a pas de frais cachés lorsque vous investissez en SCPI (société civile de placement immobilier). Le montant que vous investissez au départ comprend le prix par part ainsi que les éventuels frais de souscription (ou frais d’entrée).

Bon à savoir

Chaque année, le gestionnaire de SCPI prélève des frais de gestion qui sont un pourcentage du rendement obtenu. Vous n’avez aucun frais supplémentaire lié à l’exploitation à payer.

Faites le choix de la tranquillité avant tout

En achetant des parts de SCPI, vous devenez associé et possédez une quote-part du parc immobilier de la SCPI. La totalité de la gestion est assurée par le gérant de la société de gestion. Exit les états des lieux d’entrée et de sortie, l’envoi des quittances de loyers, les régularisations des charges en fin d’année et toute la comptabilité liée à l’exploitation des murs. La SCPI est une bonne solution pour diversifier son patrimoine. L’épargnant qui le souhaite, peut revendre ses parts de SCPI, en intégralité ou seulement se débarrasser de certaines. Si la revente des parts n’est jamais garantie, elle est toutefois facilitée par les sociétés de gestion qui organisent le marché de la revente. Investir en SCPI de rendement, c’est donc faire le choix de la tranquillité.

La SCPI, un moyen d’épargner facilement

La gestion est déléguée à des professionnels (une société de gestion agréée par l’Autorité des Marchés Financiers - AMF) en toute transparence puisqu’elle fait l’objet d’un certain nombre de documents financiers transmis en cours ou en fin d’année aux associés. C’est à ces professionnels qu’incombe la responsabilité d’optimiser le taux d’occupation des biens immobiliers. Ceci est d’autant plus appréciable qu’une SCPI ne détient pas en général un seul bien mais plusieurs. En plus de la tranquillité de gestion, les SCPI apportent la solidité à votre épargne en mutualisant le risque entre plusieurs investisseurs, d’une part et plusieurs actifs (voire classes d’actifs dans certains cas, lorsque la SCPI est présente sur plusieurs secteurs et/ou régions), d’autre part. Le risque est ainsi réparti non plus sur un locataire qui verse un loyer, mais sur plusieurs locataires. De plus, ce placement offre un rendement supérieur aux livrets d’épargne et à la plupart des contrats d’assurance vie (rendement net moyen pour 2016 de 4,64 %).

Bon à savoir

En SCPI comme dans tout placement immobilier, les rendements ainsi que le capital ne sont pas garantis. La SCPI doit rester une poche de diversification de son patrimoine, représentant 10 à 15% maximum de son patrimoine global. Comme pour l’immobilier locatif classique, le rendement net varie selon votre tranche marginale d’imposition. Certaines SCPI permettent de bénéficier d’avantages fiscaux (SCPI Pinel, SCPI Malraux, etc.).

Un ticket d’entrée moins élevé pour investir dans l'immobilier

Dernier point, et non des moindres, les SCPI permettent d’investir dans la pierre avec un ticket d’entrée moins élevé. Selon les études, le montant moyen d’un achat immobilier en France varie entre 180 000 € et 220 000 €. Or, tout un chacun n’a pas nécessairement un tel montant à investir, surtout lorsqu’on débute dans la vie. La SCPI, en revanche, est un placement accessible. Vous pouvez investir en SCPI à partir de 5 000 €. De quoi se constituer un patrimoine immobilier sans plus attendre ! Epargne retraite, revenus complémentaires réguliers, diversification du patrimoine, constitution d’une épargne de précaution ou d’un patrimoine immobilier : les SCPI s’adaptent à de nombreux profils.

Bon à savoir

Avant d’investir dans une SCPI fiscale, pensez à étudier tous les critères d’investissement immobilier (emplacement, accessibilité, prix m² moyen du secteur, commerces et services…). Vous vous assurerez ainsi de la pérennité de la SCPI et des revenus locatifs distribués.