Val-d'Isère : une résidence secondaire au cœur de l'espace Killy

Val-d'Isère : une résidence secondaire au cœur de l'espace Killy
partage(s)

Peu de stations de sports d'hiver peuvent se prévaloir de la réputation de Val d'Isère. Cette image d'exclusivité se reflète naturellement sur les prix, même si certains des hameaux tendent à être plus abordables que d'autres !

Val d'Isère, qui forme avec sa voisine Tignes «l' espace Killy », est située dans le massif de la Vanoise, en Savoie, à la frontière avec la Suisse toute proche. Autrefois simple village de montagne, la commune s'est orientée vers le tourisme montagnard dès les années 1930, soit une précocité exceptionnelle. Son aura internationale est assurée par l'organisation annuelle de plusieurs épreuves de la coupe du monde de ski alpin. Les infrastructures locales sont d'un haut niveau depuis le début des années 1990 et les jeux olympiques d'Albertville.

Un village, des hameaux...

Comme d'autres stations savoyardes, Val d'Isère se conçoit avant tout comme une agglomération de plusieurs petits hameaux autour d'un vieux village, chacun avec ses propres règles d'urbanisme. Le plus célèbre et le plus atypique est La Daille, qui consiste en un ensemble d'immeubles modernes bâtis dans les années 1970. Les plus beaux chalets se retrouvent quant à eux autour de l'église du village, et non loin de là, dans les hameaux de l'Illaz et de Crêt. D'autres secteurs, comme Châtelard et Joseray au sud, ou Laisinant à l'est, sont plus isolés mais proches des pistes.
 

L'immobilier à Val d'Isère en quelques chiffres :

  • Seulement 1600 habitants à l'année ! De sorte que 87 % des logements sont des résidences secondaires.
  • L'immobilier local affiche volontiers un positionnement haut de gamme : en 2014, comptez à l'achat et en moyenne 6 700€ le mètre carré.
  • 51,3 % des logements ont deux pièces ou moins.

Transports : une route comme seul lien avec le monde

Pour rejoindre le village de Val d'Isère, il convient d'emprunter en voiture l'unique route départementale existante, la D902, depuis Bourg-Saint-Maurice. Celle-là même qui mène également aux Arcs. Les temps de trajets restent raisonnables : Lyon est à trois heures de route, et Annecy à deux heures environ. A noter que le TGV dessert la gare de Bourg-Saint-Maurice toute l'année, ce qui peut vous épargner ces longues heures de conduite difficile. Dans la station, des navettes rouges, vertes et bleues assurent un service gratuit.

Quel coin de Val d'Isère faut-il préférer ?

Les familles devraient trouver leur compte sans difficulté en choisissant de louer ou d'acheter dans le hameau de La Daille : les immeubles collectifs n'ont pas le même cachet que les maisons individuelles et se vendent donc moins cher. Si vous tenez néanmoins à votre rêve de chalet, plusieurs solutions s'offrent à vous : la tradition, avec les chalets du village et autour de l'église, ou la modernité des nouveaux édifices construits au Crêt et à Illaz. Laisinant et Fornet sont réputés enfin pour leur grand calme, qui tranche agréablement avec l'agitation des hameaux plus centraux.

L'achat d'un appartement ou d'un chalet à Val d'Isère constitue un investissement important mais intéressant, qui vous garantit un pied-à-terre offrant une qualité de vie incomparable, hiver comme été.

Les points à retenir :

  • Val d'Isère est l'une des stations les plus huppées de la Savoie.
  • L'ancien village s'est progressivement entouré de hameaux remplis de résidences secondaires.
  • Chaque hameau est riche de sa propre identité et séduit différents segments de clientèle.