Comment bien choisir sa colocation ?

Comment bien choisir sa colocation ?

La colocation ne s’improvise pas. Il est donc impératif d’établir une liste de vos exigences avant de vous lancer. Pour vous guider, SeLoger vous donne quelques conseils pour mieux vivre cette expérience.

Décryptez chaque annonce avant de vous lancer 

Si vous êtes actuellement à la recherche d’une colocation, vous avez déjà dû étudier un certain nombre d’annonces mais pour être réellement efficace, arrêtez-vous sur les éléments primordiaux : la colocation est-elle constituée de fumeurs ou de non-fumeurs ? Y a-t-il un ou plusieurs animaux sur place ? S’agit-il d’étudiants ou de salariés ? Gardez toujours en tête que vous allez partager un logement et cohabiter dans un certain nombre de parties communes avec vos futurs colocataires, il s’agit donc de ne pas se lancer sur la première colocation qui dispose d’une chambre libre, mais de choisir celle qui vous correspond vraiment.

Assurez-vous que le logement soit bien aménagé

Au sein d'une colocation, chaque personne doit pouvoir vivre correctement et disposez d'un minimum de confort. Si de nombreuses pièces sont communes, telles que la cuisine, les sanitaires et le salon le cas échéant, le nombre de salle de bains, lui, doit être cohérent avec le nombre de colocataires, au risque de créer des tensions. Ainsi, un appartement de type 4 pièces qui comporte une seule salle de bains pour tout le monde reste une limite raisonnable. En revanche, si vous devez vivre en colocation avec plus de 3 personnes dans une maison, la présence de 2 salles de bains sera nécessaire.

Conseil SeLoger

Il peut être cohérent d’établir un règlement intérieur qui sera rédigé avec l’aide de chaque colocataire, afin de préserver l’entente.

Rencontrez plusieurs fois vos potentiels colocataires

Vos futurs colocataires vont faire plus ou moins partie de votre intimité, vous devez donc vous entendre un minimum avec ces personnes. S’il s’agit de personnes que vous ne connaissez pas, prenez le temps d’échanger avec elles, proposez-leur d’aller prendre un verre ou de dîner avec elles avant de vous lancer, vous vous ferez rapidement une idée de leur personnalité.

Vérifiez si vos emplois du temps sont compatibles

Même quand les tempéraments sont compatibles, les emplois du temps, eux, peuvent l’être beaucoup moins. Assurez-vous que le rythme de chacun sera respecté. Si par exemple vous travaillez de nuit et que vous devez dormir la journée, parlez-en avec les futurs colocataires afin de savoir s’ils accepteront de rester silencieux lorsque vous dormirez. De même, les étudiants et les salariés n’ont pas forcément le même rythme et les mêmes contraintes. Prenez donc le temps de discuter de tout ça et assurez-vous que chacun puisse à la fois se reposer et déambuler librement dans les parties communes.

  • Vidéo : Vis ma vie de coloc