Entretien ou réparation de la salle de bains : qui paie quoi entre le locataire et le propriétaire ?

Entretien ou réparation de la salle de bains : qui paie quoi entre le locataire et le propriétaire ?
partage(s)

Dans une salle de bains, c'est au locataire ou au propriétaire de s'occuper de l'entretien de la robineterie, de l'évier ou encore du chauffe-eau ? La réponse point par point.

L'entretien de la salle de bains dans une location

La salle de bains conjugue des facilités indispensables à l’hygiène et au confort comme ils sont unanimement pensés aujourd’hui. Pas question donc de se passer d’eau chaude, de baignoire, de douche ou d’éviers étanches, d’un radiateur en état de marche, de prises électriques bien placées et sûres, et d’un espace de rangement minimal. Lors de la recherche d’un logement, c’est bien souvent la pièce qui fait la différence. 

Les obligations de la location - Salle de bains

Aérations et VMC

Le locataire : il doit assurer le nettoyage des grilles des aérations et de VMC, et ne jamais les obturer.

Le propriétaire : il doit, à la signature du bail, remettre une salle de bains saine et ventilée. Il assure le remplacement de la VMC lorsque celle-ci vient à tomber en panne.

Bon à savoir

En tant que pièce d’eau, la salle de bains doit être parfaitement ventilée et aérée. Pour éviter tout problème d’humidité, ne bouchez jamais les grilles d’aération, ne coupez pas la VMC et ouvrez régulièrement la fenêtre s’il y en a une !

Le chauffe-eau électrique

Le Locataire : aucune responsabilité, excepté la manœuvre régulière du clapet de sécurité.

Le propriétaire : il assume les frais de détartrage, de réparation et de remplacement.

Petits équipements électriques

Le locataire : il remplace les ampoules, les douilles, les appliques, les prises et les interrupteurs.

Le propriétaire : il doit fournir à la signature du bail une installation en état de fonctionnement et conforme aux normes en vigueur.

Plafonds, murs et sol

Le locataire : il se charge du nettoyage, du rebouchage des trous de fixation et des petites retouches.

La propriétaire : la réfection complète de ces surfaces, pour cause de vétusté, est de son ressort.

Bon à savoir

Le propriétaire se doit à la signature du bail de fournir une salle d’eau en parfait état et le locataire, au moment de la conclusion de ce dernier, de la restituer au moins dans le même état. Entre-temps, chacun aura conformément à ses responsabilités fait sa part pour entretenir au mieux cette pièce importante.

WC, éviers et robinetterie

Le locataire : il assume le remplacement des joints, presse-étoupes et colliers, la réfection de la fixation au sol, le débouchage des siphons et canalisations, ainsi que le détartrage de la faïence. Il assure un nettoyage régulier pour éviter la prolifération des champignons et des moisissures.

Le propriétaire : il assure le remplacement des WC, éviers, baignoires et bacs à douche lorsque ceux-ci sont vétustes.

Colonne d’eau (usée et alimentation)

Le locataire : aucune responsabilité.

Le propriétaire : il assure, le cas échéant, la réparation et le remplacement.

Obligations du locataire & du propriétaire

Télécharger l'intégralité de notre guide « Réparations locatives ».