Etudiant : louer un logement sans garant, c’est possible grâce à la caution Clé !

La caution Clé de l'Etat : une aide destinée aussi bien aux étudiants qui vivent seuls, qu'à ceux en couple ou en colocation. © contrastwerkstatt
partage(s)

Vous êtes étudiant et n’avez pas de garant pour louer un logement ? Sachez que l’Etat peut vous aider grâce à la caution Clé : plafond, conditions d’obtention, cotisation et garanties... tout ce qu’il faut savoir sur ce dispositif.  

La caution Clé de l'Etat, c’est quoi exactement ?

Si vous êtes étudiant, que vous désirez louer un logement et que vous n’avez pas de garant, sachez que vous pouvez bénéficier de la Clé de l'état. Cette caution est une garantie de l'Etat, qui permet aux étudiants qui n'ont pas de garants personnels (famille, amis, etc.) d'avoir un dossier assez complet pour leur permettre de louer un logement que ce soit auprès du Crous, d'un bailleur privé ou d'un bailleur social. Pour bénéficier de cette aide, l'étudiant doit, en contrepartie, payer une cotisation représentant 1,5 % du montant du loyer. D’autre part, ce dispositif est réservé aux logements dont le loyer ne dépasse pas :

  • 500 € pour une personne seule en province,
  • 600 € en Île-de-France,
  • 700 € à Paris.

Il faut également noter que ces montants sont majorés de 60 % pour les étudiants vivant en couple.

Bon à savoir

En cas de loyers impayés, la Clé de l’Etat assure leur paiement pendant 10 mois maximum

Comment obtenir la caution Clé pour votre futur logement ? 

La caution Clé de l’Etat est destinée aux étudiants de moins de 28 ans au 1er septembre de l'année de signature du bail d'habitation. A noter que sous certaines conditions, les doctorants ou post-doctorants de nationalité étrangère peuvent également en bénéficier. Dans tous les cas, l’étudiant désirant obtenir cette caution doit disposer de revenus suffisants pour être en capacité de payer le loyer. Pour pouvoir obtenir la caution Clé de l’Etat, il faut créer son espace personnel sur Lokaviz, le portail national de l'hébergement étudiant, puis remplir une demande de Clé. Si tous les critères sont remplis, la demande est rapidement validée. Par la suite, l’étudiant reçoit une notification conditionnelle qu'il doit présenter aux propriétaires. Une fois le logement trouvé, une convention de garantie est signée par le propriétaire et l’étudiant, lors de la signature du bail. 

Bon à savoir

Si un étudiant se retrouve en défaut de paiement, un échéancier du remboursement des loyers impayés sera établi avec le gestionnaire.

Quid des colocations étudiantes ?

Les étudiants désirant vivre en couple ou en colocation peuvent également bénéficier de la caution Clé de l’Etat. Pour l’obtenir, ils ont deux possibilités :

  1. Signer un bail sans clause de solidarité, obligeant chaque locataire à apporter ses propres garanties (et bénéficier de la Clé à titre personnel).
  2. Signer un bail avec clause de solidarité, qui permet d’obtenir une seule garantie couvrant l'ensemble des colocataires.

Dans ce dernier cas, c’est à l'étudiant représentant tous les autres de demander la Clé de l’Etat.

Conseil SeLoger

Pour votre recherche, découvrez Louervite, le site dédié à la location.