Propriétaire : comment choisir votre locataire ?

Propriétaire : comment choisir votre locataire ?
partage(s)

Vous êtes propriétaire d’un logement que vous mettez en location. Mais pour choisir votre locataire, vous allez devoir prendre en compte un certain nombre de documents et d’informations, sans pour autant discriminer certaines personnes.

Pour une location, demandez tous les documents originaux aux candidats

Vous allez établir une liste des documents que les candidats doivent vous fournir afin de comparer les dossiers  pour les départager. Dans l’idéal, demandez aux candidats d’apporter non seulement les copies, mais également les originaux des documents que vous demandez. En effet, la falsification des documents est courante et notamment la falsification des bulletins de salaire. Assurez-vous donc que tous les documents sont identiques, comparez le montant du salaire, les coordonnées de l’employeur et vérifiez que les salaires correspondent avec les déclarations figurant sur l’avis d’imposition.

Propriétaire, n’écartez aucune catégorie de personnes

Lorsque vous comparez les dossiers de plusieurs candidats, n’écartez surtout aucune catégorie de personnes en tombant dans le piège des préjugés. En effet, beaucoup de bailleurs déchantent en cédant aux préjugés, en estimant par exemple que les jeunes sont trop bruyants, que les mères célibataires sont de mauvaises payeuses ou que les personnes d'une origine particulière causent plus de problèmes au voisinage : comparez leurs revenus et leurs ressources et prenez le temps de vous entretenir avec chacun des candidats pour ne pas tomber dans la discrimination qui est punie par la loi.

Bon à savoir

SeLoger' a participé à l’élaboration d’un guide à l’attention des propriétaires, afin de les accompagner dans la mise en location de leur logement tout en les aidant à éviter les discriminations.

Prenez en compte l’ensemble des ressources des candidats

Il est évident que vous allez vous baser en priorité sur les ressources des candidats pour établir votre choix. Mais n’oubliez pas de comparer aussi les dossiers des différents garants car ces derniers assurent le paiement des loyers en cas d’impayés de la part du locataire. Attention, vous n’êtes pas autorisé à demander n’importe quel document. Vous n’avez notamment pas le droit de réclamer un RIB, une copie du livret de famille, un relevé de compte bancaire ou une autorisation de prélèvement automatique, une attestation d’absence de crédit en cours, etc.

Vérifiez le sérieux de chaque profil

Outre les revenus et les ressources du locataire, vous devez prendre en compte son sérieux, afin de vous assurer qu’il ne causera pas de dégradations dans le logement ou de troubles pour le voisinage. Soyez donc attentif à certains comportements comme la politesse, le langage corporel, la ponctualité, la réactiviré aux appels et aux mails, etc.

Conseil SeLoger'

Vous êtes propriétaire d’un logement et vous souhaitez le louer ? Créez gratuitement votre annonce sur LouerVite by SeLoger !