Quand les enfants quittent le foyer familial, les parents font la fête

Quitter papa et maman pour s’installer dans son propre appart’, ce n’est pas un acte anodin. Pour les enfants, c’est le symbole de l’indépendance et de la liberté et pour les parents, loin de se lamenter, c’est le temps des soirées en amoureux et de faire la fête.  Une enquête réalisée conjointement par Seloger et OpinionWay.

partage(s)

1er appart, l’un des actes les plus marquants dans la vie

Les jeunes français sont des éternels romantiques… Ils sont plus de 53 % à déclarer que leur premier baiser reste plus mémorable que l’emménagement dans leur  premier chez « soi ».  Quitter le cocon familial est quand même plus important pour eux que le jour où ils ont décroché leur bac ou fêter leurs 18 ans. Fini la « tyrannie » des parents et la fameuse phrase : « ici, c’est chez moi, on fait comme j’ai dit ». !  Avec un appartement, les jeunes sont libres et indépendants.

Un départ… qui réjouit les parents !

Après avoir couvé pendant des années, 77 % des parents en ont profité pour privilégier leur vie de couple ou organiser des dîners entre amis. Bref, quand les enfants ne sont pas là, les souris dansent…  Mais alors, les parents sont-ils devenus égoïstes ? Pas du tout ! Cette réaction comble la place que laisse le départ d’un enfant. Pour 81 % des parents, l’envol de leur progéniture provoque un grand vide dans leur vie.