Quelles sont les fonctions d'un administrateur de biens immobiliers ?

Quelles sont les fonctions d'un administrateur de biens immobiliers ?

La gestion locative étant contraignante et prenante, les propriétaires-bailleurs n’hésitent généralement pas à avoir recours aux services d’un administrateur de biens. Ce professionnel se voit alors déléguer la gestion locative de biens tels que des logements, bureaux ou commerces.

L'administrateur de biens se charge de la gestion locative

L’administrateur de biens est un professionnel qui se charge de la gestion locative pour le compte des propriétaires-bailleurs dont il est le mandataire. Ses clients lui délèguent donc tout ce qui a trait à la gestion locative, afin de se libérer des contraintes. Ainsi, l’administrateur de biens doit obligatoirement détenir un mandat écrit de la part de ses clients, afin de pouvoir agir en leur nom. Il remplit ainsi plusieurs missions pour le compte de ses clients :

  • Il rédige les baux et en assure la sécurité juridique.
  • Il effectue les états des lieux d’entrée et de sortie.
  • Il encaisse les loyers pour le compte du propriétaire-bailleur.
  • Il établit et délivre les quittances.
  • Il fait exécuter les réparations qui peuvent être nécessaires en cas de dégradation dans l’un des logement ou local dont il se charge de la gestion.

Mais l’administrateur de biens tient également le rôle d’agent immobilier, puisqu’il se charge d’accueillir les locataires à la recherche d’un logement ou d’un local, et d’effectuer les visites, après avoir établi une sélection des logements ou des locaux appropriés selon les critères des locataires.

Bon à savoir

L’administrateur de biens est rémunéré à chaque mission qui lui est confiée par un mandant. Le montant de ses honoraires est fixé librement et déterminé lors de la signature du contrat : il s’agit généralement d’un pourcentage du montant perçu par le mandant.

Administrateur de biens : un métier encadré

L’administrateur de biens est un professionnel dont le métier est très encadré, à l’instar des agents immobiliers. En effet, c’est la loi dite « Loi Hoquet » du 2 juillet 1970 qui régit la profession d’administrateur de biens et qui oblige ces derniers à détenir une carte professionnelle qui porte la mention « gestion immobilière ». Pour obtenir cette carte, l’administrateur de biens doit effectuer une demande auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie, et justifier de certaines obligations :

  • Il doit justifier d’une aptitude professionnelle, en ayant un obtenu un diplôme ou en ayant vécu une expérience significative sur le terrain.
  • Il doit disposer d’une garantie financière destinée à assurer les fonds qu’il détient pour le compte de tiers, car cette garantie constitue une sécurité vis-à-vis des clients. Le montant de cette garantie financière est de 110 000 € minimum, et sa carte professionnelle présente alors la mention « peut recevoir des fonds ».
  • Il doit souscrire à une assurance en responsabilité civile professionnelle, afin d’être couvert en cas de conséquences financières dont il pourrait être tenu responsable dans le cadre de son activité professionnelle.
  • Il doit prouver qu’il n’est pas frappé d’une incapacité ou d’une interdiction d’exercer la profession.

Bon à savoir

Le mandat de gestion accordé par les propriétaires-bailleurs à un administrateur de biens est d’une durée d’un an, et le renouvellement peut se faire par accord tacite.

https://www.youtube.com/watch?v=8vv0XNyMRAY