N'oubliez pas de ramoner votre cheminée avant de rallumer le feu !

N'oubliez pas de ramoner votre cheminée avant de rallumer le feu !
partage(s)

Avec le froid qui commence à s'installer, il va falloir rallumer la cheminée... Mais avez-vous pensé à la ramoner ? C'est obligatoire et ça prévient des risques d’intoxication au monoxyde de carbone ou d’incendie du conduit.

Le ramonage d’une cheminée est obligatoire

Avec la baisse des températures, vous serez nombreux à vouloir allumer les premiers feux de cheminée de l’année mais avez-vous pensé au ramonage ? En effet, pour éviter tous les incidents liés aux résidus accumulés, il est nécessaire et même obligatoire de faire le grand nettoyage avant toute utilisation. Que vous soyez propriétaire ou locataire, votre cheminée doit être ramonée au moins deux fois par an, qu’il s’agisse d’installations au fuel, au bois ou au charbon. En plus d’éviter les risques pour votre santé, le fait de ramoner votre cheminée limite aussi la pollution. Dans les grandes villes  la chose est prise très au sérieux comme Paris, où les feux de cheminée avait été prohibés puis de nouveau autorisés suite à deux arrêtés préfectoraux.

Attention aux amendes !

Si vous ne respectez pas la réglementation et que vous ne ramonez pas votre cheminée, vous vous exposez au paiement d’une amende forfaitaire pouvant aller jusqu’à 450 €.

Pour nettoyer votre cheminée, faites appel à un professionnel qualifié

Le ramonage d’une cheminée incombe au syndic pour les conduits collectifs  et à l'occupant pour les conduits individuels. En cas de location, c'est donc le locataire du logement qui doit faire effectuer le ramonage. Mais dans tous les cas, celui-ci doit être effectué par un professionnel qualifié. Comptez entre 40 et 80 € pour un ramonage aux normes voire un peu plus dans les grandes villes où les tarifs peuvent doubler. Une fois le travail effectué, le ramoneur vous délivrera un certificat de ramonage, un document très important que vous devrez ensuite transmettre à votre assureur multirisque en cas d’incendie.  

La sécurité avant tout !

En cas d’incendie et s’il y a des victimes,  votre responsabilité civile voire votre responsabilité pénale peuvent être engagées. Pour la sécurité de tous, n’oubliez pas le ramonage !