Travaux et voisinage : quelles règles respecter pour éviter les conflits ?

Travaux et voisinage : quelles règles respecter pour éviter les conflits ?
partage(s)

Vous souhaitez réaliser des travaux dans votre logement ? Si vous habitez dans une copropriété, certaines règles sont à respecter avant de vous lancer pour éviter les conflits avec vos voisins.

Pour vos travaux dans votre logement, pensez à prévenir la copropriété

Lorsque l'on souhaite réaliser des travaux, il est important de distinguer les parties communes des parties privatives. En effet, si les travaux touchent les parties communes, il est nécessaire de demander l’autorisation en assemblée générale de copropriété. La plupart du temps, la distinction entre le privatif et le commun est évidente. Parfois, cette distinction est moins évidente à faire. L’exemple le plus parlant est celui d'un mur porteur. Il faudra demander l'autorisation avant de pratiquer une ouverture. Autre exemple : la suppression de la moquette peut entraîner une modification de l’isolation phonique. Il faut en faire la demande en AG, comme le précise généralement le règlement de copropriété.

Bon à savoir

Si vous effectuez des travaux, veillez à ne pas encombrer les parties communes car en cas de dommage, la facture risque d’être salée. Le matériel et les gravats ne doivent empêcher le passage dans les escaliers ou la cour et le transport par l’ascenseur est proscrit.

Pour ménager vos voisins, faites attention aux horaires !

Dans le logement, le propriétaire peut faire ce qu’il veut… tout en respectant certaines règles. Le bruit est bien sûr au centre de toutes les attentions. Le code de la santé publique, dans son article R.1334-31, précise : « Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ou d’un animal placé sous sa responsabilité ». Le Conseil général du bruit fixe même les règles : le bricolage est autorisé en semaine de 8h30 à 19h. Les samedis, il est permis de 9h à 12h puis de 15h à 19h. Et enfin les dimanches et jours fériés, il ne doit avoir lieu que de 10h à 12h.

Conseil SeLoger

Un petit mot vaut mieux qu’un grand conflit : pensez à prévenir vos voisins des travaux et de leur durée. Ils apprécieront le geste !