Comment aider nos parents à bien vieillir et à faire face aux épreuves du grand-âge ?

Comment aider nos parents à bien vieillir et à faire face aux épreuves du grand-âge ?
partage(s)

La retraite peut être une des plus belles périodes de l’existence mais la vieillesse est parfois aussi synonyme de problèmes de santé et de perte d’autonomie. Savoir accompagner nos parents est primordial pour leur bien être.

Préserver au maximum l’autonomie de vos parents

L’autonomie est quelque chose de très important pour tout le monde. On pourrait résumer l’existence humaine à une recherche continue d’autonomie. Le passage de l’enfance à l’âge adulte est le passage de l’hétéronomie à l’autonomie. Malheureusement, le vieillissement a parfois pour conséquence une perte d’autonomie et le développement d’une dépendance douloureuse aussi bien pour les enfants que pour les parents. Comment faire face à cette dégradation lorsqu’elle touche nos parents justement ? Dans la relation avec nos parents vieillissants, il est très important de préserver au maximum leur autonomie. Ce qui passe notamment par une écoute attentive de leurs envies, de leurs idées ou de leurs avis sur tel ou tel point. Les parents acceptent avec beaucoup de réticences de dépendre de leurs enfants.

Conseils SeLoger

Il faut trouver un juste équilibre entre l’assistance à nos parents et le maintien d’une autonomie maximale. Intervenir sans être trop envahissant et sans renverser la relation enfant/parent : voilà le but. Un but de plus en plus difficile à atteindre à mesure que la dépendance des parents augmente.

Eviter la solitude et l’isolement de vos parents

On ne peut pas être heureux dans une solitude chronique, en vivant de manière isolée. Plusieurs études scientifiques l’ont prouvé : la qualité et l’intensité des relations humaines sont les principaux ingrédients du bonheur. Or justement certains retraités s’ennuient, ne sortent plus de chez eux, s’isolent. La solitude est un spectre qui hante beaucoup de parents vieillissants. Pour certains parents âgés, le contact avec le monde extérieur finit par se réduire à la télévision. La retraite est parfois synonyme de déprime, quand elle succède notamment à une carrière professionnelle riche en relations sociales. Pour aider nos parents à bien vieillir, le plus important est d’être présent à leur côté, de leur rendre visite, d’organiser des vacances avec eux tant qu’ils sont en bonne santé, de les inciter à sortir, à voyager, à s’investir dans des associations ou d’autres lieux de sociabilité.

Vous pouvez aider vos parents à trouver des solutions

Pourquoi ne pas leur parler des résidences services seniors ? Vous pouvez nous contacter pour obtenir des brochures

Proposer à vos parents un hébergement en résidence senior

Malgré leur développement important depuis quelques années, les résidences seniors sont encore méconnues de beaucoup de personnes. Ces établissements non médicalisés sont tout simplement des résidences destinées aux personnes âgées autonomes. Ces résidences sont de plus en plus accessibles, financièrement parlant. Elles permettent d’allier, pour les parents autonomes, le confort d’un logement individuel et la qualité de services des établissements d’hébergement collectif. La résidence senior, la formule du bonheur ? Dans tous les cas, il peut être intéressant d’informer nos parents de cette solution.

Résidence senior : il y a plusieurs types de logements

Du studio au T3, ils sont tous aménagés pour le confort des personnes âgées. En général, les résidences seniors proposent une large palette de services divers et variés : restauration, activités culturelles et sportives, ménage, soins, blanchisserie, …

Pour plus d'informations, contactez-nous ! 

Savoir prendre les bonnes décisions en cas de perte d’autonomie

La perte d’autonomie menace toutes les personnes âgées. Que faire lorsque l’on se rend compte que nos parents deviennent de plus en plus dépendants, ou lorsque l’un des parents se voit diagnostiquer la maladie d’Alzheimer ? Aider nos parents à bien vieillir, ou au moins à vieillir dans les meilleures conditions, suppose d’être capable de les accompagner et de les orienter en cas de perte d’autonomie. Maintien à domicile avec aides professionnelles, hébergement des parents chez soi, placement EHPAD ? Faire le bon choix et trouver la meilleure solution supposent un investissement important des enfants (diagnostic, recherches documentaires, démarches administratives, dialogues avec les parents). Comme on peut le constater, il existe plusieurs moyens d’aider nos parents à bien vieillir. Ces moyens ne sont pas identiques suivant le degré d’autonomie des parents. Ils doivent s’adapter aux besoins des parents.

La rédaction vous conseille :