Comment bien évaluer le prix de son logement pour le vendre plus vite !

Comment bien évaluer le prix de son logement pour le vendre plus vite !
partage(s)

La vente d’un bien immobilier est un équilibre fragile entre une offre désireuse d'obtenir un bénéfice et une demande souhaitant un coup de cœur à un prix attractif. Pas simple à estimer!

Notez les prestations de votre logement

Avant de vous lancer, il est nécessaire d’évaluer la quantité de critères, plus ou moins objectifs, susceptibles de vous aider dans votre démarche. 

  • D’abord le concret : Surface, année de construction, charges de copropriété, performance énergétique, matériaux de construction, prestations du type ascenseur, jardin, balcon. Un détail qui compte aujourd’hui, votre bien est-il raccordé à la fibre ?  
  • Puis ce qui relève du ressenti : le dynamisme et la qualité des infrastructures de votre quartier (gare, école, commerce). Pour cela, aidez-vous du site kelquartier.com. Évaluez aussi l’état général de votre bien (électricité, plomberie, murs, toiture, etc.) 

Vidéo : Mettez en valeur les atouts de votre logement 

Bon à savoir

Une installation électrique aux normes, du double vitrage, du parquet, des aérations de type VMC et une bonne isolation phonique sont une valeur ajoutée pour votre bien. Une belle hauteur sous plafond donne aussi du cachet. 

Déterminez au plus juste le prix de votre bien immobilier

Vous allez naturellement faire une requête d’achat sur notre site pour voir les tarifs pratiqués dans votre voisinage. Collez au plus près de votre logement grâce à notre section + de critère quitte à en supprimer quelques-uns si vous arrivez à moins de 5 réponses. Relevez alors les prix planchers et plafonds puis notez les points qui valorisent ou déprécient votre bien.

Les + de votre logement 

  • + 5 à 20 % pour une belle vue (paysage, place, monument historique).
  • + 15 à 20 % pour une terrasse.
  • + 3 à 5 % pour une double orientation sud-ouest ou sud-est.
  • + 2,5 % par niveau pour les étages 2 à 6 lorsque vous êtes dans un immeuble équipé d’un ascenseur.

Les - de votre bien immobilier

  • - 15 à 20 % pour un logement en rez-de-chaussée, -10 % pour un premier étage.
  • - 5 % pour une orientation nord.
  • - 5 à 10 % pour les nuisances sonores dues à la circulation ou un établissement bruyant.
  • - 5 à 10 % pour un vis-à-vis ou une vue sur un endroit sombre et comptez autant si le logement n’est pas bien agencé (trop grand nombre de couloirs, espaces mal exploités, etc.) 

Le temps est venu de vous rendre sur notre page d’évaluation d’un bien. Deux choix possibles : une estimation en ligne pour avoir dans les 5 minutes une fourchette de prix ou une mise en relation avec des professionnels autour de chez vous.

  • Vidéo : Les défauts de votre logement sont ses atouts !

Les points clés à retenir

Vous avez désormais un excellent faisceau d’indices pour fixer un tarif. Ne majorez pas excessivement en espérant un miracle. Un logement surévalué ne vous vaudra aucune visite. Pire encore, les acheteurs consciencieux noteront les inévitables baisses de prix, votre temps passé à essayer de vendre un bien, et l’utiliseront comme levier de négociation.