Comment fixer le prix de vente de votre bien immobilier ?

De nombreux critères influent sur la valeur réelle d'un bien immobilier. © joel_420
partage(s)

Lorsque vous prenez la décision de vendre votre logement, la première question à vous poser est de savoir quel est son prix. Comment estimer la valeur de votre maison ou appartement ? Sur quels critères vous appuyer ? Réponses de nos experts.

Estimer un prix juste permet de vendre votre logement plus rapidement

Evaluer la valeur précise de votre bien nécessite de prendre du recul et de connaître le marché de l'immobilier. En effet, le prix à fixer dépend surtout de l’offre et la demande, données non figées qui s’étudient à l'échelle locale. Ainsi, vous devez garder à l’esprit que le prix de votre logement doit être juste et raisonnable eu égard à tous les éléments qui constituent le marché immobilier. Et même si vous estimez que ces paramètres vous sont défavorables, sachez que votre bien ne sera vendu qu’à un prix juste, et non surestimé.

Bon à savoir

Beaucoup de vendeurs se basent sur le prix d'achat de leur bien pour fixer le prix de vente. Or, cette méthode est souvent inefficace, la valeur d'un bien pouvant beaucoup varier entre le moment de l'achat et celui de la vente.

Les critères incontournables pour évaluer votre bien immobilier

Bien que la loi de l’offre et de la demande de votre localité influence directement la valeur de votre bien, il ne s’agit pas du seul facteur à prendre en compte pour définir son prix :

  • La localisation du logement

La ville, le quartier, et la proximité de votre logement avec les commodités (commerces, transports, écoles) sont des éléments importants qui impactent la valeur d'un bien. Par exemple, selon qu'il se trouve à proximité d’une gare (sans nuisances sonores) ou à une demi-heure en voiture de celle-ci, son prix pourra largement varier. De même, sachez que les logements situés sous une voie aérienne perdent de la valeur.

  • Le type de bien : appartement ou maison ? 

Même si cela peut paraître évident, le prix à fixer pour votre bien diffère selon qu'il s'agisse d’un appartement ou d’une maison. Généralement, dans un même quartier et à standing équivalent, les maisons ont une valeur supérieure à celle des appartements, puisqu’elles bénéficient souvent d’une terrasse ou d’un jardin privatif.

Conseils SeLoger

Pour connaître le prix immobilier dans votre quartier et vous faire une idée de la valeur de votre logement, cliquez vite ici. Pour affiner cette estimation, faites appel à un professionnel : il connaît parfaitement le marché dans votre ville et vous donnera un avis fiable qui vous permettra de vendre plus vite. 

  • L'état général de votre habitation

Autre donnée capitale à surveiller : l’état général du logement. En effet, si celui-ci nécessite des travaux de gros œuvre (rénovation de l’installation électrique, réfection de la toiture, réparations lourdes...), vous devrez faire un effort sur le prix de vente. En revanche, votre bien ne perdra pas de valeur s’il nécessite un simple rafraîchissement ou des travaux de confort. Par exemple, si les futurs acquéreurs souhaitent casser un mur pour aménager une cuisine américaine, vous n'aurez pas forcément à diminuer le prix de votre bien.

  • La superficie et l'agencement du domicile

Il est évident que la superficie de votre bien est également à prendre en compte dans l'évaluation de sa valeur. Mais à localisation et superficie équivalentes, ce qui peut faire la différence entre deux biens, c'est l'agencement des pièces. En effet, un appartement parfaitement agencé de 40 m² peut paraître plus spacieux qu’un autre appartement peu fonctionnel de 50 m². A ce critère s’ajoute également celui du nombre et de la nature des pièces que compte le logement : par exemple, s'il dispose de 5 chambres et d’une seule salle de bains, sa valeur peut diminuer car, les acheteurs s'attendent généralement à ce qu'un logement si spacieux dispose d'au moins 2 salles de bains.

Les points clés à retenir

Pour fixer un prix au plus juste et vendre le plus rapidement possible, il faut absolument prendre en compte, d'une part, l'offre et la demande sur le marché immobilier et d'autre part, les caractéristiques propres à votre bien (superficie, état, localisation...). Pour être sûr d'être au bon prix, seul un professionnel de votre quartier peut estimer au plus juste la valeur de votre logement.

La rédaction vous conseille :