Les conseils pour vendre votre logement vite et au bon prix

Les conseils pour vendre votre logement vite et au bon prix
partage(s)

Le marché immobilier n'est pas favororable aux vendeurs... Voici quelques conseils pour vendre votre habitation au bon prix et le plus rapidement possible.

Marché immobilier : une situation difficile...

Ces dernières années, le marché immobilier n'a cessé de se dégrader. Toutes les villes sont désormais concernées par une baisse des prix, même à Paris où les prix des logements à la vente ont chuté de près de 4 % en 2013. Dans certaines régions, les ventes ont également diminué de 10 à 20 %. Aujourd'hui, les taux de crédit historiquement bas ne suffisent plus à contrebalancer la situation. Si dans ce contexte compliqué vous souhaitez vendre votre bien, voici quelques conseils pour le céder au bon prix et le plus rapidement possible.

Fixez immédiatement le bon prix

Vous avez envie de tenter une vente au prix fort, quitte à baisser ce prix ensuite si aucun acheteur ne se montre intéressé. Sachez que cette démarche est une pure perte de temps. En fixant un prix trop élevé, vous risquez fort de n'enregistrer aucune visite. Du coup, même en baissant votre prix, vous risquez d'être encore trop cher, dans six mois... Alors, avant de vendre, renseignez-vous sur les prix au m² dans votre ville, en essayant de vous détacher de toute notion affective et en restant objectif. 

Conseils SeLoger

Pour connaître les prix des biens immobliers dans votre quartier, rendez-vous sur : www.lacoteimmo.com

Contactez et questionnez les agences immobilières

Une fois le prix de votre bien fixé, contactez plusieurs agences. Faites ensuite votre sélection et ne retenez que le ou les professionnel(s)les plus sérieux. Par exemple, méfiez-vous de ceux qui sont excessivement optimistes, car leur seule attente est peut-être que vous leur confiez la vente. Afin d'affiner votre choix, demandez à l'agence quelques références, notamment, sur des biens similaires aux vôtres. Demandez également aux agents immobiliers si votre bien est recherché, ou non.

Bon à savoir

Sachez que certains défauts induisent nécessairement une baisse du prix du bien à vendre. Par exemple, au sein d'un même immeuble, un logement exposé nord vaudra 10 à 15 % moins cher qu'un logement plein sud. De même, un logement mal isolé vaut 5 à 20 % moins qu’un logement bien isolé.

Préparez votre bien pour les visites

Faciliter la vente de son bien immobilier, c'est se mettre dans la peau des acheteurs. Aussi, sachez repérer les petits défauts de votre bien qui pourraient les effrayer et corrigez-les, surtout si cela ne nécessite qu'un petit investissement. De même, avant les visites, pensez à désencombrer votre maison, par exemple, en plaçant provisoirement vos commodes ou armoires massives dans un garde meuble. Ainsi, votre logement paraîtra bien plus grand et plus lumineux. Il n'est pas forcément besoin de vous lancer dans de gros travaux. Toutefois, si vous souhaitez réaménager quelques pièces, optez pour des tons et une décoration neutres afin que l'acheteur puisse toujours se projeter. Statistiquement, les vendeurs qui sont les plus soigneux sont ceux qui vendent le mieux et au meilleur prix!

Les points clés à retenir

  • Inutile de fixer un prix de vente élevé au départ.
  • Renseignez-vous sur les prix au m² dans votre commune ou quartier.
  • Tenez compte des éventuels défauts de votre logement et appliquez une décote.
  • Préparez votre logement avant les visites (Rangement, petites réparations...).