Vendez votre logement et achetez plus grand sans augmenter vos mensualités !

Vendez votre logement et achetez plus grand sans augmenter vos mensualités !
partage(s)

Taux bas obligent, c’est le moment d’acheter. Ça, vous le saviez probablement déjà… Mais ce que vous ignoriez peut-être, c’est que c’est aussi le moment de vendre pour acheter plus grand sans augmenter vos mensualités ! Explications.

Payer autant pour vous offrir un logement plus grand

Après le célèbre « travailler plus pour gagner plus », place au « payer autant pour s’offrir plus grand ! ». En clair, le niveau exceptionnellement bas des taux d’intérêt bancaires permet désormais de vendre le logement dont on est propriétaire pour en acquérir un nouveau qui soit non seulement plus spacieux mais assorti des mêmes mensualités. Pour en profiter, il faut : 

  • vendre rapidement (et au « juste prix »),
  • négocier le prix d’achat de votre nouveau logement,
  • obtenir un financement assorti de taux inférieurs à ceux qui avaient cours lors de votre première acquisition.

Revendre et acheter un bien immobilier

+40 % de capacité d’emprunt en 8 ans !

C’est bien la baisse des taux (depuis 2007-2009, les taux d’intérêt ont perdu entre 2 et 3 %) à laquelle vient s’ajouter l’éventuelle plus-value que vous réaliserez sur la vente qui rendent possible l’acquisition d’une surface plus importante en contrepartie d’une faible augmentation de la mensualité. « Voire même d’une baisse » précise Jérôme Robin, Président et fondateur de Vousfinancer.com.

Bon à savoir

Obtenez le meilleur taux de crédit pour votre projet immobilier en contactant vousfinancer.com.

Pas envie d'un crédit-relais ? Optez pour un prêt immobilier « achat-revente »

Bien que le marché immobilier soit particulièrement dynamique en ce moment, vendre son logement peut parfois prendre un peu de temps. Mais si vous ne souhaitez pas passer par la case « crédit-relais » pour financer votre nouvelle acquisition, pas de panique ! En effet, la plupart des établissements bancaires proposent des prêts immobiliers « achat-revente ». Il s’agit de solutions de financement globales comprenant à la fois :

  • l’acquisition de votre nouveau logement,
  • la reprise de vos crédits en cours sur votre logement actuel.

Le remboursement d’une seule mensualité vous permettra alors non seulement de financer l’achat de votre nouveau bien mais également de racheter le capital restant dû sur votre crédit immobilier en cours. Comme l’indique Sandrine Allonier, directrice des relations banques chez Vousfinancer.com,  le prêt « achat-revente » est particulièrement avantageux pour les secundo-accédants. Et pour cause, « cette formule de prêt réduit fortement l’endettement par rapport à un crédit relais classique et permet d’obtenir un financement qui aurait été pu être refusé dans le cadre d’un relais classique ».

Les points clés à retenir

  • Combiner la plus-value résultant de la vente de son bien avec les taux d’intérêt actuels permet de s’offrir plus grand pour des mensualités équivalentes.
  • Si l’on achète son nouveau logement avant d’avoir vendu le précédent, il est souvent intéressant d’opter pour un prêt « achat-revente ».

La rédaction vous conseille :