[VIDEO] Pour bien vendre, transformez les défauts de votre logement en atouts

partage(s)

Qu’on se le dise, non, rien ni personne n’est parfait ! Et même votre logement n’échappe pas à la règle… No stress, si vous suivez nos conseils, vous convertirez les inconvénients de votre appartement ou de votre maison en avantages.

Votre appartement est situé en rez-de-chaussée ?  

Bon, on ne va pas se mentir, beaucoup d’acquéreurs potentiels boudent les logements en rez-de-chaussée. Une étude a même estimé à 10 % seulement le nombre de personnes que la perspective d’habiter un bien situé en rez-de-chaussée ne rebute pas. En cause ? Le manque de lumière, le risque d’humidité, le bruit, une probabilité plus élevée de se faire cambrioler… Rattrapez le coup en mettant l’accent sur le fait que votre logement est facile d’accès justement parce qu’il est en rez-de-chaussée. De plus, sa situation – au ras des pâquerettes – fait qu'un bien en rez-de-chaussée coûtera généralement moins cher que s’il était situé en étage. Selon les spécialistes, la décote peut avoisiner 15 % du prix de vente. Rassurez également le futur (?) propriétaire en lui rappelant que votre appartement se trouvant en rez-de-chaussée, il échappera à certaines charges spéciales (frais d’ascenseur et d’escalier, notamment). Et que s’il le souhaite, il pourra danser le flamenco et déplacer ses meubles sans craindre de déranger ses voisins du dessous !

Votre maison n’a pas de jardin ?

Eh non, toutes les maisons ne disposent pas forcément d’une cour ou encore d’un jardin. Mais si l’absence de terrain autour de votre bien pourra dissuader certains acheteurs potentiels (avec des enfants et/ou des animaux de compagnie), d’autres pourront, au contraire, y trouver leur compte. Et pour cause, tondre une pelouse, entretenir un jardin, tailler des haies, ramasser des feuilles mortes… C’est contraignant et ça prend du temps ! Enfin, si elle n’a pas de jardin, une maison coûtera généralement moins cher à l’achat.

Votre bien est situé au 5e étage sans ascenseur ?

Dans un même immeuble, il n’est pas rare de constater des écarts de prix pouvant aller jusqu'à 40 % du m² selon que l’appartement se situe au rez-de-chaussée – voire au 1er étage – ou en étage élevé. En effet, ces derniers sont non seulement plus lumineux mais ils sont également moins exposés aux risques de cambriolage. Bien évidemment, l’absence d’un ascenseur et la perspective de devoir gravir (à pied !) cinq ou six étages risquent fort de dissuader certains acquéreurs potentiels (personnes âgées, jeunes mamans). De plus, au-delà du 4e étage, un logement sans ascenseur pourra voir son prix baisser d’environ 5 % par étage. À vous de souligner enfin que même sans ascenseur, votre bien offre une vue imprenable (car sans aucun vis-à-vis) et que son futur propriétaire ne tardera pas à avoir des cuisses bien galbées. Merci qui ? Merci les escaliers !

Votre appartement est bruyant ?

Si la rue dans laquelle se trouve votre appartement est bruyante, faites remarquer aux acheteurs potentiels que c’est parce qu’elle est animée. Et n’hésitez pas à mettre en avant le côté « pratique » d’habiter dans une rue passante. Eh oui, toute cette animation a pour origine la proximité des nombreux commerces ainsi que des moyens de transport. Bref, votre quartier est vi-vant ! Si les personnes qui le visitent trouvent votre logement trop bruyant, qu’elles orientent leurs recherches immobilières vers le Larzac. Là-bas, question tranquillité, elles seront servies !

Bon à savoir

En vous équipant d’un vitrage acoustique, vous atténuerez considérablement les nuisances sonores extérieures (rue commerçante, trafic routier, proximité d’une gare…) et préserverez le calme de votre habitation. 

Votre logement donne sur un cimetière ?

Si l'appartement ou la maison, que vous souhaitez vendre, est situé à proximité d’un cimetière, rassurez son futur propriétaire : pas de vis-à-vis ni nuisances sonores à redouter ! Précisez-lui également qu’aucune construction ne risquera de venir lui gâcher la vue. En revanche, s’il s’agit d’une âme sensible, déconseillez-lui de visionner la série Walking Dead à la nuit tombée, sans quoi, des hordes de morts-vivants risqueraient de peupler ses cauchemars… 

Des travaux de rénovation sont à prévoir ?

Des travaux de rénovation peuvent représenter un budget important. Pour autant, rien de tel que de refaire un appartement à son goût pour s’y sentir bien. De plus, l’acquéreur de votre logement pourra avoir recours – sous conditions – à un prêt « travaux » (prêt immobilier, prêt personnel…). Enfin, des aides financières (crédit d'impôt, TVA à taux préférentiel) sont disponibles s’il s’agit de travaux visant à améliorer les performances énergétiques du logement.

Bon à savoir

Ne dissimulez pas les défauts de votre logement mais pondérez-les. Par exemple, en accentuant ses qualités. Un « home stagist » pourra vous y aider.